Viggo Mortensen : pourquoi il a refusé The Hateful Eight de Quentin Tarantino

Jacques-Henry Poucave | 24 mars 2015
Jacques-Henry Poucave | 24 mars 2015

Il y a quelques mois courait la rumeur que Viggo Mortensen était sur le point de rejoindre le casting de The Hateful Eight, le nouveau film  de Quentin Tarantino. Dans un récent entretien avec les petits gars de Grantland, le comédien a confirmé qu’il avait bien failli rejoindre le projet.

« Pendant tout l’automne, j’ai voyagé sans arrêt. J’était dans l’avion un jour sur deux pour promouvoir Jauja et Loin des Hommes. Je savais en tant que producteur et acteur que je devais le faire pour que ces films aient une chance d’être vus.

Tarantino voulait commencer à tourner à la fin de l’année et faire des répétitions avant, je ne pouvais pas m’y astreindre en terme d’agenda.

C’est la seule raison pour laquelle j’ai décliné son offre. Cela aurait été vraiment vraiment marrant de travailler avec lui. Je crois qu’il est très malin et drôle. Je n’ai jamais trop eu l’occasion de passer un moment avec lui et de discuter, même si j’ai auditionné pour Reservoir Dogs, ce dont il se rappelait. »

Voilà ce qu’on appelle un bel exemple de conscience professionnelle. Et si l’on regrette de ne pas retrouver Viggo Mortensen dans The Hateful Eight, on se réjouit toujours de constater que certains artistes demeurent particulièrement investis dans la promotion et la visibilité d’œuvres modestes, voire fragiles.

Tout savoir sur Viggo Mortensen

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Francisco
10/07/2015 à 15:01

Le titre est un peu hard. Il n'a pas vraiment refusé. Il n'a juste pas pu se libérer, parce que l'enthousiasme était bien là. C'est peut-être un effet de cette petite mode actuelle du "Tarantino bashing". Ce type à réveillé le polar, dynamité les codes et filé une bonne fessée aux petits dogmatiques. La synthèse des genres et le mariage des influences, quand elle est à ce point atomique,relève du génie. La preuve étant que tout ceux qui ont tenté de l'imiter ont sombré dans le ridicule.

lonekin
25/03/2015 à 09:07

Classe la photo de Viggo !

votre commentaire