Punisher War Zone : La réalisatrice Lexi Alexander regrette le film et critique violemment Marvel

Christophe Foltzer | 23 mars 2015
Christophe Foltzer | 23 mars 2015

Sorti en DTV chez nous, Punisher War Zone n'était pas un grand film certes, mais quand même ce qui se rapprochait le plus du matériau original. Et ça défouraillait tellement que cela nous faisait oublier sans problème la purge avec Thomas Jane. Sauf que voilà, la réalisatrice n'en est pas très fière.

Il est toujours intéressant de constater combien les langues peuvent se délier avec le temps. Si l'on a toujours pensé que Punisher War Zone souffrait de quelques problèmes en regard de ses ambitions, rien ne nous préparait à la volée de bois vert lancée par la réalisatrice elle-même dans une interview accordée aux Inrocks :

"Ma relation avec Marvel était très différente de celle qu'on connu les autres réalisateurs parce que c'était Lionsgate qui détenait les droits du personnage. Marvel était un partenaire à parts égales mais malheureusement quand il y a eu des conflits créatifs, il a laissé à Lionsgate le soin de trancher. J'ai toujours regretté d'avoir fait un film Marvel dans ces conditions, parce que 99 % de leurs notes étaient beaucoup plus intéressantes que ce que le studio proposait et j'étais plus en phase avec."

On pourrait se dire que finalement, ce n'est pas si terrible, que Lexi Alexander est plutôt bienveillante vis-à-vis du studio. Sauf que voilà, la suite arrive :

"Pour moi (et pour la plupart de mes amis réalisateurs) Marvel est pareil à Coca-Cola. Tout le monde connait, ce n'est pas très sain pour l'organisme, mais ce n'est pas supposé l'être. Tout le monde aime boire un Coca une fois de temps en temps mais c'est lorsqu'il n'y a plus rien d'autre à boire que du Coca qu'il faut commencer à s'inquiéter. On ne peut pas leur en vouloir de faire ça, et ils servent manifestement des gens qui s'en contentent.

Ils respectent la même recette que DC Comics, ils dominent complètement le marché. Et s'ils s'en écartaient, ce serait irresponsable vis-à-vis de leurs partenaires financiers."

Si dans la forme, Lexi Alexander polit quelque peu son propos, dans le fond, c'est accablant et on ne peut qu'aller dans son sens. Alors ? Ca vous fait quoi de vivre dans Le Meilleur des Mondes ?

Tout savoir sur The Punisher : Zone de guerre

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Delicatesstef
24/03/2015 à 12:27

C'est toujours problèmatique de voir un réa de critiquer de cette façon son travail en fustigeant son ou ses "patrons" alors que le film n'a pas bien marché...

correcteur d'Alonzo
24/03/2015 à 11:27

"c'en est"

Alonzo
24/03/2015 à 00:40

Et ça continue...
Mr Foltzer, après votre newspaper sur l'annonce du tournage imminent de Ninja Turtles 2 et votre consternation sur "l'état d'esprit de la jeune génération", s'en ai limite gênant.

yellow submarine
23/03/2015 à 16:59

Pfffff saoulant ce genres de commentaires. Le cinéma est juste dans sa période super-héro, comme il y a eut la période western ou films de guerre, faut arrêter de dramatiser.

votre commentaire