Spectre : Le Mexique paye 14 millions de dollars à James Bond pour modifier le scénario

Christophe Foltzer | 18 mars 2015
Christophe Foltzer | 18 mars 2015

S'il fallait une preuve supplémentaire que Spectre, le prochain James Bond est un enjeu capital, et pas seulement pour le cinéma, la voici.

Dernière retombée du piratage de Sony Pictures l'année dernière, on apprend par le Courrier International que le Mexique aurait payé pas moins de 14 millions de dollars pour faire modifier le scénario de Spectre afin de garder une bonne image sur la scène internationale. Une histoire assez hallucinante comme on peut s'en douter. 

On doit l'info au site Tax Analyst qui a révélé que le méchant mexicain du film, Sciarra, posait problème pour le gouvernement qui accueille le tournage du film ces jours-ci. En effet, en sortant le gros chèque, le Mexique a donc exigé que le terroriste ne soit plus identifié mexicain mais "international", qu'il se fasse capturer le Jour des Morts et que la gérante de l'hôtel où James Bond fait une halte soit une star locale, ce qui explique la présence de Stéphanie Sigman au casting.

Le gouvernement a également promis un bonus de 6 millions de dollars pour filmer les bâtiments fédéraux, très modernes et très jolis apparemment, ce qui fait une sacrée note pour un passage qui ne durera au final pas plus de 4 minutes.

Ce qui n'a pas manqué de déclencher une vive polémique comme on peut l'imaginer, déclenchant la colère des locaux qui voient d'un très mauvais oeil qui voient d'un très mauvais oeil que l'on gaspille cet argent en promo plutôt que de l'investir pour aider les habitants. On ne peut pas leur donner tort.

 

Tout savoir sur Spectre

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Panatrog
18/03/2015 à 14:45

Comme quoi, la connerie n'a pas de frontière(s).

votre commentaire