Oscars : Eddie Redmayne, un Meilleur Acteur traditionnel qui assoit la domination britannique

Jacques-Henry Poucave | 23 février 2015
Jacques-Henry Poucave | 23 février 2015

On ne cesse de le répéter, et la 87ème Cérémonie des Oscars vient d’en apporter une nouvelle preuve éclatante, aujourd’hui plus que jamais, la domination des comédiens britanniques sur Hollywood ne se dément pas.

En effet, avec le sacre d’Eddie Redmayne, l’acteur de 33 ans est venu confirmer l’emprise de ces acteurs perçus outre-Atlantique comme particulièrement sophistiques, polyvalents et compétents, que l’on retrouve à l’affiche des films et séries les plus prestigieux.

Redmayne n’était d’ailleurs pas le artiste British à se battre pour obtenir la statuette du Meilleur Acteur, puisque son concitoyen Benedict Cumberbatch était aussi en lice pour Imitation Game.

La carrière de cet acteur de 33 ans est déjà riche de plusieurs succès et compositions remarquées. On se souvient de sa prestation lunaire et ténébreuse dans le terrible Black Death de Christopher Smith, mais pour l’Académie et le grand public c’est plus probablement son rôle dans My week with Marilyn qui aura contribué à le faire remarquer.

Sa présence à l’affiche des Misérables ou de l’exceptionnel Jupiter Ascending témoigne également de l’intérêt que lui porte l’industrie, visiblement consciente de l’étendue de son talent.

Donné gagnant depuis plusieurs semaines, malgré la performance notable de Michael Keaton, Eddie Redmayne entre donc dans l’histoire du Septième Art par une porte des plus classiques. En effet, il joue dans Une Merveilleuse histoire du temps le rôle de Stephen Hawking, aux prises avec une dystrophie neuromusculaire.

Un rôle typique des performances dites « à Oscars » qui rappelle que les goûts de l’Académie évoluent finalement peu avec le temps.

commentaires

sylvinception
24/02/2015 à 17:46

Jouer au gogol pour célébrer son prix, sérieux ??
En plus avec la tronche qu'il se paye ça aide pas c'est sûr...

zapan
23/02/2015 à 19:05

"l’exceptionnel Jupiter Ascending"


Mon dieu...

Guillaumemt
23/02/2015 à 14:38

Je ne suis pas d'accord avec toi "Will Wayne ".

Je pense que le film en lui même est loin d'être un très bon film "trop de tout pour une simple histoire d'amour débile et qui fini mal !!!" Mais ça prestation été de loin la meilleur, des que je l'ai vue à l'écran on ne voyait que lui "loin devant le binôme du film !". Sont coté dramaturge m'as fais penser à Tom Hiddleston. Qui pour rappel et lui aussi anglais.

Les anglais on cette facilité et cette tendance naturel à jouer le personne sur un ton dramatique.

Will Wayne
23/02/2015 à 14:07

Il peut faire coup double avec un razzie pour Jupiter Acsending !

votre commentaire