Les 4 Fantastiques : on analyse le sombre trailer du reboot

Simon Riaux | 27 janvier 2015
Simon Riaux | 27 janvier 2015

La bande-annonce des 4 Fantastiques vient de tomber et elle risque bien de diviser la communauté des fans. On analyse ce trailer qui prend énormément de libertés avec le matériau d’origine.

 

On se doutait bien qu’après la réputation calamiteuse que se trimballait la licence, Les 4 Fantastiques prendraient leur distance avec le look des deux précédents films. Toutefois les fans de ce groupe de super-héros mythiques,la toute première équipe Marvel, pourraient bien voir d’un mauvais œil la dimension sombre de la nouvelle version.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'on reconnaît à peine le comics originel.

 

Si ces images ne vous rappellent pas Interstellar, Super 8 et en général toute la vague de SF gorgée à la nostalgie des eighties... regardez à nouveau.

Une autre image, qui pourrait provenir tout droit d'une production Amblin des années 80, comme les Goonies...

 

Josh Trank, réalisateur du reboot, a dit s'être inspiré de David Cronenberg et effectivement, ce trailer sent bon le corps supplicié.

Aucun doute, les couleurs flashy, combinaisons fluo et courbes affriolantes ont bel et bien disparu.

Tout savoir sur Les 4 Fantastiques

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Mmarvin.
29/01/2015 à 00:32

C'est 616 en effet, pas 666. Qui existe aussi. Version encore plus bad ass.

Y
28/01/2015 à 12:06

Juste quelques précisions. La ligne la plus ancienne chez Marvel s'appelle la Terre 616 et non pas 666. La ligne Ultimate s'achève en 2015 puisque Marvel à décidé de fusionner tous les univers au sein du 616.

Kom
28/01/2015 à 07:17

Fort intéressant Mmarvin, merci.

Mmarvin.
28/01/2015 à 00:28

Pour être exact, cette version semble se baser non pas sur la version classique publiée depuis les années 60, mais la déclinaison " Ultimate" bien plus récente.

Pour élargir son lectorat, Marvel avait décidé de lancer la ligne " Ultimate " afin de permettre ( de se faire du pognon...) à de nouvelles équipes artistiques d'explorer d'autres lignes directrices sans pour autant nuire à la continuité officielle : Ultimate se passe donc dans un monde parallèle à la Terre 666 ( qui correspond à la version classique, avec lycra fluo, morale gnangnan et chatons sauvés à tous les étages ) avec de grandes différences.

Attention, spoilers !

Ainsi, le Tony Stark de ce monde est plus cynique, alcoolique notoire et est atteint d'une tumeur au cerveau avec qui il communique et la personnifie sous la forme d'un petit garçon.

Les Vengeurs ont pour nom les Ultimates et sont totalement à la botte du gouvernement américain à qui ils obéissent sans trop d'état d'âmes.

Peter Parker est Spiderman. Jusqu'à ce qu'ils se fasse tuer. Pour de bon.

Les FF acquièrent leurs pouvoirs après avoir été envoyés dans une dimension parallèle, étant revenus sous une autre forme possible de leur personne, Fatalis ayant saboté le programme devant indiquer à l'ordinateur sous quelle version ils devaient revenir.

Reed Richards se vend à l'armée américaine pour obtenir les finances nécessaires à ses études et ses projets, devant donner la priorité à la fabrication d'armes puissantes.

L'aventure se finit mal pour le groupe. Susan et Johnny voient leur père mourir des suites de l'engloutissement de New York, détruite par Magnéto. la Chose assassine Doom en lui écrasant la tête ( alors que Reed voulait l'épargner en souvenir de son ancienne amitié ) et quitte l'équipe pour s'engager au sein du SHIELD. Reed, lui, s'exile dans la zone négative et en revient après y avoir vécu plusieurs siècles, convaincu que l' Humanité est devenu obsolète selon ses critères et qu'elle doit par conséquent être éliminée et remplacée...

Enjoy.

heroes reborn rules
27/01/2015 à 19:40

INTERSTELLAR va être oublié avec ce chef d'œuvre ! (nan! je rigole !) c'est juste NUL . 0 sur 20 !!!!!!!

Spip
27/01/2015 à 19:02

Une analyse de haute volée. Bravo.

votre commentaire