VIDEO Meilleures scènes émotion, le Top 2014

Jacques-Henry Poucave | 24 janvier 2015
Jacques-Henry Poucave | 24 janvier 2015

Après une riche année 2014, l’heure est aux tops et aux bilans. Plutôt que de vous proposer les interminables listes de fin d’année, la rédaction vous propose d’en revivre les moments forts en visionnant les scènes d'émotion qui nous ont le plus marqués.

Vous retrouverez ainsi dans les jours qui viennent les tops suivants :

Meilleures scènes de baston

Meilleures bandes-annonces

Meilleurs scène d’action

Meilleures scènes de poursuite

Meilleures séquences émotions

Meilleures mises en scène

Et bien évidemment… le top des scènes les plus sexy de l’année.

Attention, si nos choix vous hérissent, si vous pensez que nous sommes passés à côté de LA séquence de l'année, faites-le nous savoir et nous nous ferons une joie de compléter ce best-of 2014 !

 

MEILLEURES SCÈNES D'EMOTION, LE TOP 2014

 

4 -Dans l’Ombre de Mary

Bien sûr, les ficelles sont grosses, évidemment, en choisissant de faire de son fondateur un des personnages principaux du film, Disney se paie une séquence promotionnelle très intéressée.

Mais ça marche. Et le film de nous arracher une petite larme alors qu’Emma Thompson et Tom Hanks découvrent avec nous la naissance d’une légende de cinéma, Mary Poppins. En plus du délicieux frisson procuré par ce moment historique, c’est aussi l’enjeu qui étreint les personnages (la mémoire de l’être aimé) qui fait la force de cette scène.

Et si le cinéma n’était rien d’autre au bout du compte ? Une tentative, désespérée mais magnifique, de capturer l’essence de la vie, de combattre l’oubli ?

 

3 - Dallas Buyers Club

Qu’importe que la vie des protagonistes du film n’ait à peu près rien à voir avec le film de Jean-Marc Vallée. Car encore une fois, le réalisateur canadien nous montre qu’il est un incroyable directeur d’acteur, de ceux qui forgent la légende de ses comédiens à coups de rôles bouleversants.

C’est à un tour de force, sobre et impeccable, auquel nous assistons ici, tandis que Matthew McConaughey et Jared Leto se livrent le temps d’une scène terrible, à une performance mêlée dont on se souviendra longtemps.

2 – Her

Réalisateur hype et un chouïa autiste, Spike Jonze a rappelé à tout le monde cette année qu’il était non seulement un des meilleurs observateurs de notre société post-moderne, mais aussi un artiste d’une sensibilité rare.

Capable de rendre crédible la romance d’un solitaire et de son téléphone portable, il nous cueille comme des pâquerettes quand l’humanité profonde de ses personnages affleure et fait basculer le récit de la fable de SF branchée au conte universel. Poignant et lumineux.

1 – La vie rêvée de Walter Mitty

On pourrait débattre à l’infini des nombreux défauts du film de Ben Stiller. Mais ce qui est sûr, c’est que tout le monde s’accorde sur cette scène. Entre le clip, la rêverie et la pure abstraction, le film se suspend soudain et les personnages prennent vie, pour mieux interagir avec nous.

Le temps d’une chanson et d’une phénoménale reprise de David Bowie, Ben Stiller embrasse le cœur palpitant des personnages mais aussi du public et révèle le gosse un peu rêveur qui sommeille en chacun de nous.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
treizedk
24/01/2015 à 16:27

La scène dans Interstellar où le héro visionne les videos de ses enfants après les événèments.

votre commentaire