American Sniper : Michael Moore flingue le film de Clint Eastwood

Simon Riaux | 19 janvier 2015
Simon Riaux | 19 janvier 2015

Michael Moore, le réalisateur engagé et palmé de Farenheit 9/11 n'est visiblement pas fan d'American Sniper, le nouveau film de Clint Eastwood, qui est en train d'exploser les recors du box-office. Il l'a fait savoir sur les réseaux sociaux.

Le documentariste n'a jamais caché son hostilité envers l'usage irraisonné de la violence et des armes (voire Bowling for Columbine), à tel point qu'il a manifestement pris le film qui met à l'honneur Bradley Cooper pour un hommage appuyé au métier de sniper. 

"Mon oncle a été tué par un sniper pendant la Seconde Guerre Mondiale. On nous a appris que les snipers étaient des lâches. Qu'ils vous tiraient dans le dos. Les snipers ne sont pas des héros. Et les envahisseurs sont pires encore."



Une manière pour Michael Moore de récuser les thèmes patriotiques d'American Sniper et probablement aussi de réagir non pas à l'œuvre elle-même mais à l'avalanche de tweets bellicistes voire racistes qui ont envahi les réseaux sociaux américains suite à la sortie du film.

En effet, certains internautes manquant sans doute un peu de finesse et ne comprenant pas grand chose à l'œuvre de Clint Eastwood ont publiquement expliqué combien le film leur avant donné envie de partir eux-même en guerre, histoire de faire encore couler un peu de sang.

American Sniper vient de battre tous les records de fréquentation pour un film sorti au mois de janvier. Il narre l'existence de Chris Kyle, sniper le plus mortel de toute l'histoire de l'armée américaine, assassiné par un déséquilibré aux États-Unis, pendant qu'il s'entraînait au tir.

Les amateurs de polémique se rappelleront que Clint Eastwood avait mis en garde Michael Moore lors de la sortie de Bowling for Columbine, suite à son interview discutable de CHarlton Heston, le prévenant que s'il avait l'outrecuidance de sonner à sa porte, il n'hésiterait pas à lui tirer dessus...

commentaires

Francisco
20/01/2015 à 16:58

Il a peut-être vu le film entre-temps...

The Aurelio
19/01/2015 à 15:29

par contre les gars, vous pourriez quand même préciser que Michael Moore a un peu atténué son propos dans son tweet suivant...

votre commentaire