2014, année record pour le cinéma français à l'étranger grâce à Lucy

Simon Riaux | 17 janvier 2015
Simon Riaux | 17 janvier 2015

Le cinéma français et l'institution qui le représente à l'étranger peuvent être à la fête, en effet, Unifrance vient de livrer les chiffres d'une année 2014 excellente, qui pourrait bien rester longtemps dans les annales.

Avec 111 millions de tickets vendus, soit une progression de 119% par rapport à 2013, ce sont 640 millions d'Euros qu'auront rapporté les pays étrangers au cinéma hexagonal. Des chiffres étonnants, tels que notre industrie nationale n'en génère que trop rarement, en 20 ans, seule l'année 2012 était parvenue avec Intouchables à atteindre des scores comparables.

Les têtes de gondole de l'années 2014 sont logiquement Lucy, Qu'est-ce qu'on a fait au bon dieu ?, mais aussi La Belle et la Bête, ou encore Grace de Monaco. La preuve que comme nos confrères américain, ce n'est pas nécessairement avec nos produits culturels les plus réussis que nous vidons le plus efficacement le porte-monnaie des cinéphiles étrangers.

"La preuve est faite que les miracles peuvent se reproduire, et relativement vite de surcroît", commente Jean-Paul Salomé, Président d'Unifrance. Si certains poids lourds de 2015 tiennent leurs promesses, tels que La Famille Bélier ou Taken 3, l'année qui débute pourrait également s'avérer particulièrement faste pour la production française.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire