Taken : Liam Neeson révèle que les touristes américains ont peur de l'Europe

Christophe Foltzer | 2 janvier 2015
Christophe Foltzer | 2 janvier 2015

Il est toujours rigolo de constater que le fossé entre fiction et réalité est parfois plus étroit qu'on ne pense. Ou qu'en tout cas, les gens le voient de cette manière. Et la série des Taken nous en offre un bel exemple.

Il faut dire aussi que si l'on se limite aux deux premiers films, l'Europe est le continent de tous les dangers. Pas moyen de visiter Paris sans se faire kidnapper et torturer par des albanais hargneux, et on ne parle même pas du détour vers Istanbul, tout aussi explosif. Bref, le cinéma fait peur aux gens et leur fait passer l'envie de découvrir le Vieux Continent. On exagère ? Pas tant que ça, puisque c'est Liam Neeson en personne qui le dit lors d'une intervention au Graham Norton Show pour promouvoir Tak3n.

Le comédien a en effet révélé qu'il ne comptait plus le nombre de courriers envoyés par des fans américains qui, à la suite du visionnage des films, lui ont fait part de leur peur d'aller en Europe.

"Rien que l'autre jour, j'ai reçu la lettre d'une institutrice du Texas qui avait pour projet d'emmener ses 60 élèves en Europe. Les parents de 40 d'entre eux ont refusé parce qu'ils avaient vu Taken 2. Et cette année elle a voulu le retenter avec 20 élèves et toutes les familles s'y sont opposées, parce qu'elles avaient vu le film."

On attend avec impatience leur réaction quand ils découvriront Tak3n (qui sortira chez nous le 28 janvier) et qu'ils comprendront que cette fois, c'est à Los Angeles que ça se passe.

 

Tout savoir sur Taken 2

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Odin
06/01/2015 à 14:09

Paye tes rednecks.
Faut pas qu'ils matent les Hostel d'Eli Roth

Spip
04/01/2015 à 16:46

En même temps, le Texas...

T2000
04/01/2015 à 01:39

Les pauvres ... même plus voyager en paix. Dans l'espace il y a des aliens. Pour cela qu'ils ont arretes le programme spatiale. Trop dangereux depuis Prométheus ...

Dirty Harry
03/01/2015 à 13:34

Les américains qui sont censés instruire, s'instruisent sur l'Europe en regardant des séries B d'action : ok ok ok...

votre commentaire