Piratage de Sony : les hackers menacent l'Amérique d'un nouveau 11 septembre

Jacques-Henry Poucave | 17 décembre 2014
Jacques-Henry Poucave | 17 décembre 2014

Les hackers derrière le piratage massif dont Sony a été victime menacent désormais le studio de subir un sort comparable au 11 septembre 2001 en cas de sortie de L'Interview qui tue. Une escalade et des menaces particulièrement graves.

"Attention, nous vous montrerons, partout où le film sera montré et en particulier lors de la première, quel est le sort amer qui guette  ceux qui font de la terreur un divertissement.

Bientôt, le monde entier verra combien le film de Sony est affreux. Le monde sera rempli de peur. Rappelez-vous du 11 septembre.

Nous vous recommandons de vous éloigner des lieux de projections du film (si vous vivez dans les environs, partez)."

Ceci est un message des GOP, les Gardians of Peace, qui revendiquent l'attaque contre Sony. Menaçant, agressif et délirant, il semble de plus en plus difficile de ne pas voir derrière cette missive digne d'un sociopathe aviné la main de la Corée du Nord, dont on reconnaît un peu le goût pour l'emphase, tendance diabolique.

Plusieurs officiels de la sécurité américaine ont répété dans les médias ces dernières heures que ces menaces semblaient pour le moins fantaisistes et ne devaient pas provoquer de peur, les GOP n'ayant probablement aucun moyen d'agir. Toutes les apparitions programmées de Seth Rogen et James Franco dans les médias ont été déprogrammées.

Enfin, Sony aurait fait passer un message selon lequel le studio comprendrait que des exploitants de salle refusent au dernier moment de projeter L'Interview qui tue et comprenait ces décisions.

Nous on espère au contraire qu'il sera visible dans un maximum de salle et fera un gros carton. Histoire que Kim Jong-un le sente un peu passer.

commentaires

Will HECKER
17/12/2014 à 20:35

Woaw quel courage de Sony que de réaliser un film sur la dictature la plus moquée du monde ! A peu près aussi courageux que de signer un article sous le couvert d un pseudonyme.

Touco
17/12/2014 à 13:04

Que ce soit un coup marketing de Sony serait osé quand même!!
A part ca, il vaut quoi reellement ce film...? Parce que la BA n'est pas spécialement flamboyante...

sylvinception
17/12/2014 à 10:31

En espérant que Phil ait raison.
Mais bon, avec des fous furieux pareils faudrait peut-être faire attention quand même...

Phil
17/12/2014 à 10:13

... ou c'est la campagne promo la plus originale de ces dix dernières années.

votre commentaire