La scène censurée de L'Interview qui tue révélée par les pirates

Jacques-Henry Poucave | 16 décembre 2014
Jacques-Henry Poucave | 16 décembre 2014

Attention, ce qui suit contient des SPOILERS majeurs au sujet de L’Interview qui tue. On se souvient que le site américain Gawker s’était procuré ces derniers jours des échanges de mails entre les patrons de Sony Pictures et Seth Rogen montrant que le studio avait cherché à censurer une des scènes finales du film.

Il s’agissait de la mort de Kim Jong-un, dont les producteurs craignaient que la violence délirante ne déclenche un véritable incident diplomatique entre le Japon (pays d’origine de Sony), les Etats-Unis et la Corée du Nord.

La fameuse séquence vient d’éclore sur le net et effectivement, James Franco et Seth Rogen sont allés très, très loin. Sans doute ne l’imaginaient-ils pas, mais leur film pourrait devenir le plus politique de l’année.

Ce n’est pas tous les jours qu’on pulvérise un dictateur communiste à coup de missiles.

commentaires

FAB75
16/12/2014 à 17:47

Excellent ! Pourtant Rambo a fait pire ! lol

votre commentaire