Exodus : Gods and Kings - flop ou miracle ?

La Rédaction | 13 décembre 2014 - MAJ : 25/03/2019 10:38
La Rédaction | 13 décembre 2014 - MAJ : 25/03/2019 10:38

Sorti ce vendredi sur les écrans américains, Exodus de Ridley Scott se retrouve dans une position délicate, entre polémiques stériles et score ambigu au box-office.

La route semblait toute tracée pour le péplum biblique de Ridley Scott. Spectacle d'une ampleur hors normes, distribution impressionnante, effets spéciaux délirants, tout annonçait la réussite d'un grand spectacle de fin d'année. Pourtant, les premiers chiffres du box-office sont loin d'annoncer un raz de marée public. Que s'est-il passé ?

Photo Sigourney Weaver, Ridley Scott

 

Une fois n'est pas coutume, les critiques américaines, qui ont pu découvrir le film en amont (ce qui est loin d'être la règle concernant les grosses productions) n'ont pas du tout été tendres avec le film. Attaqué sur ses qualités artistiques, sur ses infidélités à l'Ancien Testament, sa vision extrêmement noire du fait religieux, ou carrément menacé de boycott en raison de son casting jugé trop blanc, le film débarque en salle avec quelques casseroles.

Rappelons que les grands récits bibliques n'ont plus autant la côte que du temps des Dix Commandements, comme en témoignait en février dernier les scores assez mesurés au box-office de Noé.

Exodus ne devrait pas dépasser les 25 millions de dollars de recettes à l'issue de son premier week-end d'exploitation, ce qui pourra sembler très décevant, voire même inquiétant au regard des futurs projets de Ridley Scott.

Si une partie des commentateurs n'hésite plus à parler de flop, voire de catastrophe, il convient de relativiser la situation.

 

Exodus : Gods and kings - Photos Christian Bale

 

Ainsi la Fox elle-même ne s'attendait pas à un miracle lors de la sortie d'Exodus, tablant sur des résultats de premier week-end aux alentours de 20 millions de dollars. Un score que le film devrait atteindre sans trop de mal d'après nos confrères de Deadline.

L'enjeu pour le métrage n'est pas tant de démarrer de manière tonitruante que de tenir la barre des entrées solidement la semaine prochaine, afin d'être toujours visible sur un maximum d'écrans lorsque les congés de fin d'année débuteront et que le public sera plus enclin à se rendre dans les salles.

Comprendre, quand le shopping de Noël touchera à sa fin et que les spectateurs auront autre chose à faire que la queue au supermarché.

 

Image 693451

 

L'autre inconnue du film concerne bien sûr Le Hobbit. Tout indique que le film de Peter Jackson sera infiniment plus fédérateur. La question pour Exodus est donc : les spectateurs déboutés par des séances complètes se tourneront-ils vers le film de Ridley Scott ?

Enfin, les débuts modestes du film pourraient être largement contrebalancés par la sortie mondiale du film.

Ainsi, si Christian Bale est encore bien loin d'avoir accompli un miracle, tout est encore possible pour ce blockbuster qui nous a méchamment tapé dans l'œil, comme en témoigne notre CRITIQUE.

 

Exodus

commentaires

Shadow
27/12/2014 à 16:31

Ce film est une merde une bonne grosse merde . On n'y voit egyptien blanc quoi .... Il en faut pas plus pour me degouter , quand t est ce qu'ils admettrons que les égyptien n'etait pas de caucasien

Shadow
27/12/2014 à 16:31

Ce film est une merde une bonne grosse merde . On n'y voit egyptien blanc quoi .... Il en faut pas plus pour me degouter , quand t est ce qu'ils admettrons que les égyptien n'etait pas de caucasien

euh...
15/12/2014 à 03:23

"Voir ce qu'avait pris Lone Ranger dans la face alors que c'est un des meilleurs films de l'année ou il est sorti."

Je suis plié....

berserk
14/12/2014 à 19:02

désole me 1492 ce en très bon Ridley Scott..... par contre Lone Ranger LUI ce la vrai chiasse!

Syndrome
14/12/2014 à 17:23

Et puis bon, Scott c'est la mode de lui taper dessus. Tout le monde lui a pardonné les nanars des années 80/90 et maintenant on lui tape dessus avec Prometheus et Cartel, qui sont juste deux grosses merveilles et font partie du haut de sa filmo.
C'est fou, on fait comme si les deux films là que tout le monde déteste (et qui seront des classiques très bientôt) étaient bien pire que cette chiasse de 1492, GI Jane, ou Black Rain.
Scott fait aujourd'hui des films complexes et ambigus, profitons en.
Faut pas non plus oublier que la critique américaine, se sont des gros frustrés qui n'ont quasiment jamais le droit de voir les films en avance, alors dès qu'ils ont un peu de liberté de ton, ou que le box office s'annonce mauvais, ils tapent comme des putes. Voir ce qu'avait pris Lone Ranger dans la face alors que c'est un des meilleurs films de l'année ou il est sorti.
Les mecs ont senti qu'il allait se planter, c'était assez dark dans ce que ça disait des pionniers = bim c'est une merde.

Youpla
14/12/2014 à 11:04

En même temps les critiques sont, dans l'ensemble, négatives, ou du moins extrêmement mitigées (29% d'avis positifs sur Rotten Tomatoes, ça fait pas lourd, même Prometheus est davantage aimé).

pulpy
14/12/2014 à 10:21

@ oliviou : qu'est-ce que la bible si ce n'est une histoire de SF ???

Oliviou
14/12/2014 à 10:00

Bon, on n'est pas américains, hein. Mais on peut comprendre que les gens n'aient pas envie de voir un film pareil. Moi le premier. J'ai été surpris par la critique d'EL, tant je m'attendais à un nanar. Difficile de savoir pourquoi, mais c'est sans doute la communication qui a raté sa cible. Toutes ces photos d'acteurs hiératiques dans leurs costumes ridicules. Une bande-annonce qui montre de la destruction massive comme dans tous les films de super-héros. La volonté apparente de faire de la bible une histoire de SF. Le doute grandissant quant à la capacité de Ridley Scott à faire encore de bons films. Et quand même, ce re-re-retour de la bible. Tout ça fait que ni moi ni personne dans mon entourage n'a envie de voir ce film.

Poucave Poucavé
13/12/2014 à 18:56

"Rappelons que les grands récits bibliques n'ont plus autant la côte"... d'Adam?

berserk
13/12/2014 à 17:41

je n'est pas vue le film,me je comme l'impression qu'il se fait descendre en manière un peu gratuite par la critiqué américaine par rapport à son casting et sa manière très noire de montre la religion.En tout qu'a il y a fort à parier que le miracle va venir du box-office mondiale et d'en Résultats de recherche
Director's cut pour pour sauver le film de Ridley Scott.

votre commentaire