Golden Globes : mais où sont Interstellar, Mommy et Gone Girl ?!

Simon Riaux | 11 décembre 2014
Simon Riaux | 11 décembre 2014

Plus encore que les Oscars, les Golden Globes sont à la cinéphilie ce que le jambon beurre défraîchi est à la grande cuisine. En témoigne les grands absents de ces nominations, curieusement boudés par une cérémonie aux choix dont la constante médiocrité force l’admiration.

Prétendre que les nommés dans les différentes catégories des Golden Globes sont tout simplement mauvais relèverait de l’hérésie, néanmoins, certains choix étonnent et déçoivent, comme chaque année.

Ainsi on se demande où sont passés Whiplash, Night Call, A violent Year, alors que des films sympathiques mais bien moins marquants, tels que Boyhood, bénéficient de nombreuses nominations. Difficile de ne pas non plus s’étrangler devant les honneurs faits au biopic gentillet consacré à Stephen Hawking, Une merveilleuse histoire du temps.

Et si nous n’avons pas apprécié outre mesure le lourdaud Interstellar, l’ampleur du projet, ainsi que sa réussite publique et critique l destinaient à être un concurrent de choix.

Une fois encore, David Fincher est copieusement méprisé par une institution qui semble craindre l’intelligence comme les vampires les rayons du soleil.

Et si Mommy ne fait pas, loin s’en faut, figure de réussite à nos yeux, son impact et les retours dithyrambiques de la critique laissaient espérer qu’il ait une chance de porter haut les couleurs du Canada.

On ne fait pas beaucoup d’illusions concernant les Oscars, même s’il est permis d’espérer que l’Académie y favorise un tantinet plus les films majeurs de l’année 2014.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
sylvinception
12/12/2014 à 16:01

Petit p.s. pour Youpla : "Boyhood" est peut-être un bon film, mais le meilleur de l'année...
Sérieux tu me fileras l'adresse de ton dealer, ça a l'air d'être de la bonne mdr.

sylvinception
12/12/2014 à 15:57

Non mais pour Fincher vous pouvez oublier hein, comme Michael Mann en fait, les deux sont condamnés à se faire enfiler, surtout par les Oscar d'ailleurs, les Golden Globes ont s'en tape.

Et pour les amateurs de suspense qui veillent encore pour regarder la cérémonie des statuettes dorées en forme de godemichés en direct, petit scoop pour la prochaine édition : "Boyhood" va tout raffler, donc pas la peine de se gaver de café pour tenir toute la nuit.
De rien pour le tuyau!!

Youpla
12/12/2014 à 10:19

Boyhood étant probablement le meilleur film de l'année, se retrouvant numéro un dans presque tous les classements des magazines ciné aux USA et en Angleterre, étant par ailleurs grand favori pour les Oscars, ce n'est pas vraiment étonnant qu'il soit nommé partout aux Golden Globes, c'est le contraire qui serait scandaleux.

votre commentaire