Spider-Man : Sony appelle Sam Raimi à l'aide pour sauver le super-héros

Simon Riaux | 10 décembre 2014
Simon Riaux | 10 décembre 2014

La nouvelle est sortie une fois de plus suite au piratage de Sony par de possibles hackers nord-Coréens, décidés à punir le studio responsable de L’Interview qui tue. Elle risque de faire rire jaune les fans de l’Homme-Araignée.

D’après le Wall Street Journal, Sony Pictures, via sa présidente Amy Pascal, aurait pris contact avec Sam Raimi afin de lui demander de l’aide quant au traitement de Spider-Man. Réalisateur des trois premiers volets, dont le deuxième demeure aujourd’hui l’une des toutes meilleures adaptations de comics vues au cinéma, Raimi avait quitté le navire après un troisième opus très critiqué, sur lequel le Studio avait essayé de reprendre la main.

 

Sam Raimi sur le tournage du premier Spider-Man

 

COMME UNE ENVIE DE TISSER

Après avoir rebooté sa propre saga moins d’une décennie après sa sortie, il y a donc une grande et belle ironie dans le fait que la firme envisage désormais de faire appel au réalisateur.

Devenu un emblème geek et cinéphilique depuis le triomphe d’Evil Dead, Raimi s’est vu proposer de revenir s’occuper de l’Homme-Araignée, comme réalisateur ou producteur.

 

 

On ignore encore si l’artiste a donné suite à cette demande, et le cas échéant ce qu’il a répondu, mais une chose est sûre, ce revirement témoigne de la panique qui a suivi la sortie de The Amazing Spider-Man 2, épisode le moins rentable de la franchise, violemment étrillé par une partie du public.

Enfin, ces négociations nous rappellent combien les marques de super-héros demeurent un enjeu financier majeur pour les studios, tout en soulignant qu’ils sont encore très loin de parfaitement maîtriser la recette établie par Marvel.

 

Tout savoir sur The Amazing Spider-Man : Le Destin d'un héros

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Spip
10/12/2014 à 21:17

"Well, fuck them" a dû conclure Raimi.
Il n'a aucun intérêt créatif à revenir à tout ça.
Et puis la magie de la première trilogie, c'était aussi McGuire, Dunst et la superbe BO de Danny Elfman.

Gollem13
10/12/2014 à 17:31

Je suis un fervent détracteur de la trilogie Spiderman de Sam Raimi. A mes yeux, seul le deuxième film était à la hauteur des enjeux. Mais Marc Webb et ses amazing spiderman a réussi l'exploit de faire encore pire que le pire des Raimi (spideman 3). Incroyable! Mis à par le casting de son Peter Parker(Andrew Garfield > Tobey Mcguire), il n'y a pas eu une seule bonne idée! Pas d'émotion! Pas de souffle épique! Rien! Sony mériterait de perdre 200 millions avec un film comme The Amazing Spiderman 2 qui est juste une bouse interstéllaire.

RiffRaff
10/12/2014 à 14:13

Rien a voir avec les gouts de chacun, le dernier spiderman est le moins rentable des 5, c'est un fait et Sony qui misait énormément sur cette franchise(outre un n°3 il y avait un film sur venom et un sur les sinister six) cherche à rattraper le coup.
Sinon, je peux me tromper mais ça m'étonnerai que Raimi, après avoir été viré comme un malpropre pendant le développement de son 4eme opus, revienne prendre en charge la série rebootée.

west
10/12/2014 à 12:46

Pour moi spiderman the amazing restera le meilleur devant la première triologie question de gout il y a les pour et les contres

Ghob_
10/12/2014 à 12:35

LOL

votre commentaire