Terminator : Genisys dévoile une bande-annonce polémique : pour ou contre ?

Simon Riaux | 5 décembre 2014
Simon Riaux | 5 décembre 2014

La bande-annonce du nouveau Terminator, intitulé Terminator : Genisys vient de tomber et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle fait débat. A en croire les réseaux sociaux, le film d’Alan Taylor s’annonce comme un blasphème honteux, pourtant tout n’est pas à jeter dans ce trailer.

La polémique était attendue, la saga initiée par James Cameron jouissant d’une excellente image dans l’inconscient cinéphile, nombreux sont ceux qui voient ce reboot/remake comme une agression. Ajoutez à cela la volonté de la production de réinitialiser la franchise et l’accusation de révisionnisme filmique n’est pas loin. Alors, pour ou contre Terminator Genisys ?

 

POUR :

La guerre menée dans le futur par John Connor est plutôt prometteuse. En terme de design, de photographie, l'ensemble concorde bien avec l'univers dépeint par Cameron. On y retrouve son esthétique et l'aspect old school d'une science-fiction post-apocalyptique qui fait plaisir à voir.

Peut-être la meilleure idée de cette nouvelle version. Byung-Hun Lee en T-1000, c'est la promesse d'une performance impeccable et glaçante. Et l'introduire dans l'arc narratif du premier Terminator, c'est lui permettre d'accomplir à 30 ans d'écart le souhait de James Cameron, qui avait dû renoncer à utiliser le personnage dans le tout premier épisode, faute de budget.

On pourrait se lamenter qu'Emilia Clarke ne soit pas la Sarah Connor originelle, voire qu'elle n'ait aucune chance d'en égaler la puissance physique. Mais ce serait oublier que dans la premier Terminator, Sarah est encore loin d'être la guerrière que consacrera T2. Entre vulnérabilité et colère juvénile, sa nouvelle incarnation pourrait intelligemment contribuer à renouveler le personnage, trop abondamment copié depuis sa création pour pouvoir être simplement réécrit à l'identique.

 

CONTRE :

Le pauvre Jason Clarke remporte haut la main le prix du maquillage le plus raté de l'année. C'est bien simple, on le croirait tout droit sorti d'une bande d'exploitation ritale de la fin des années 70. Impensable et inquiétant, quand on imagine le budget pharaonique d'un film de cette ampleur.

Le Schwarzenegger numérique de Terminator Renaissance a été salué par tout le monde comme une des plus violentes fautes de goûts de cet épisode. Malheureusement, la production de Terminator : Genisys semble ne pas avoir retenu la leçon. A moins que les effets spéciaux ne progressent radicalement d'ici la sortie du film.

Jai Courtney a peut-être pour lui l'adoration des fans en fleurs de Divergente, mais il est loin d'avoir le charisme nécessaire au rôle qui lui incombe. Perçu par une partie des geeks comme un tueur de franchise depuis sa piètre performance dans Die Hard 5 (dont il est toutefois loin d'être le pire ingrédient), le comédien ne semble absolument pas avoir sa place dans l'univers de Terminator.

Dans cette séquence, Arnold Schwarzenegger nous présente une jolie perruque blanche, sort son culte "I'll be back"... et se sacrifie. On ne comprend pas l'intérêt de nous montrer cette séquence dans le trailer. Elle transforme une célèbre réplique en simili-gag et spoile un tournant émotionnel majeur du récit.

Cette image résume à elle seule ce qui inquiète dans cette bande-annonce. Il s'agit de la reprise du plan iconique où Schwarzie dévoile sa nature robotique. A l'époque, l'image était coupée au niveau du coude pour permettre un truquage mécanique et dissimuler la jonction impossible entre chair et mécanique. Quitte à remplacer ce super effet spécial par des images de synthèse, pourquoi reproduire la coupe d'origine ? Le plan n'en apparaît que plus faux et artificiel, sans compter qu'il ne tire absolument pas parti des avancées technologiques.

Tout savoir sur Terminator : Genisys

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
kinké
07/12/2014 à 16:05

Je viens de voir la B.A à l'instant et je m'attendais à bien pire vu les différents commentaires lus ici et là - perso je vais pas bouder mon plaisir de voir Arnold revenir dans son rôle le plus marquant.

olivier
06/12/2014 à 15:21

je ne sais pas trop.... la BA ne me dit rien qui vaille mais... on peut pas juger du film avant de l'avoir vu.

sylvinception
05/12/2014 à 16:54

"Byung-Hun Lee en T-1000, c'est la promesse d'un performance impeccable et glaçante."

Réaction de Robert Patrick à cette phrase ==>> lol

rigolax
05/12/2014 à 16:04

Donc, si j'en crois la bande-annonce, le T800 original, cette machine à tuer impitoyable, véritable cauchemar pour Reese et Sarah Connor et qui anéantissait tout un commissariat en 1984, se fait dézinguer dès son arrivée par le "vieux" Terminator ?????
D'accord.......

thierry
05/12/2014 à 15:40

Si je me base sur la bande annonce, ils ont envoyé un T800 protéger et entraîner Sarah Connor dés son plus jeune age, un T800 qui vieillit comme les humains.
C'est la seule idée qui me plait, mais tout est dit dans la BA.
En ont-il sous le pied? ou ont-ils lancé toute leur cartouches en croyant naïvement que ça va nous motiver a y aller?
Car d'ici la sortie il va y avoir d'autre bandes annonces encore plus riches et spoileuses...
Le boulot des marketeur est clairement en décrépitude, les gens auront-ils le cran de refuser de se laisser entraîner de la sorte ?

maxleresistant
05/12/2014 à 15:05

Ca à l'air aussi bon que le remake de Total Recall.
Et c'était une belle merde.

west
05/12/2014 à 14:04

moi j'attend surtout de voir avant de juger , trop radicale de juger un film sur une première BA
Par contre j'accroche pas a la tronche du nouveau Connor , pourquoi Bale est absent dans cette nouvelle saga ,il avait beaucoup plus de classe quand meme très bon dans t4.

Je précise que je suis un fan absolue de t1 , mais je suis quelqu'un d'ouvert d'esprit .

Ninjaraph
05/12/2014 à 14:04

Commencent à faire chier avec leurs remakes ! Ils sont à ce point en manque d'imagination à Hollywood ? Ils auraient mieux fait de conter la suite de la guerre contre Skynet après Terminator 4.

Jo
05/12/2014 à 13:58

Franchement, le robot avec son grand sourire fait plutôt rire que faire peur, fan de ces films mais là, la bande annonce ne me donne pas du tout envie de voir ce film

votre commentaire