Interstellar : Christopher Nolan répond aux critiques des spectateurs

Simon Riaux | 17 novembre 2014
Simon Riaux | 17 novembre 2014

Christopher Nolan s'est déjà attiré les critiques des cinéphiles concernant son usage du son. Mais comme il vient de l'expliquer au Hollywood Reporter, ce qui lui est reproché aujourd'hui au sujet d'Interstellar est bien la conséquence d'une décision artistique et non une faute technique.

En effet, de nombreux spectateurs (principalement américains) se sont plaints que le mixage du film posait problème et rendait certains dialogues inaudibles. Une critique que nous ne partageons pas, mais qui revient régulièrement sur le tapis, à tel point que les médias américains s'en sont emparés, forçant le réalisateur à s'exprimer sur la question.

« À certains moments du film, j'ai décidé d'utiliser les dialogues comme des bruitages. Ainsi, quelques fois ils sont mixés légèrement sous les autres effets sonores, ou au sein même de ces effets sonores, afin de souligner la prédominance des bruits parasites autour des personnages. »

 

 

Non seulement cette remarque de Christopher Nolan apparaît pleinement justifiée, mais on se souvient que déjà, lors du Dark Knight rises, beaucoup de spectateurs nords-américains s'étaient plaints de la voix de Bane.

Elle constituait pourtant une des plus belles réussites de ce grand film imparfait, dont l'antagoniste impressionnait par son mélange de force brute et la dimension aussi maniérée qu'aristocratique de son expression.

Y pinailleraient pas un peu les amerloques ?

 

 

commentaires

Zapan
19/11/2014 à 04:06

C'est tout à fait ça. La voix était incompréhensible sous "l'étouffement" du masque.

LambdaZero
18/11/2014 à 14:17

Si j'ai bon souvenir, la voix de Bane était vraiment inaudible lorsqu'il avait diffusé les premières minutes en avant-première. C'est là qu'il y a eu des plaintes et il est retourné en salle de mixage pour la sortie définitive.

votre commentaire