John Malkovich révèle ses problèmes avec le fisc et Bernard Madoff

Simon Riaux | 14 novembre 2014
Simon Riaux | 14 novembre 2014

John Malkovich, comédien et producteur, est un artiste aussi complet que francophile. Une situation qui ne l'a pas empêché d'avoir de violents démêlés avec le fisc hexagonal et Bernard Madoff, comme il l'explique au micro de LCI.

En pleine promotion du film Casanova Variations, il a ainsi expliqué qu'il sortait d'une bataille juridique de dix ans, suite à un contrôle fiscal dont il contestait les conclusions, les impôts lui réclamant 29 000 € d'impayés.

Une somme moindre que ce que lui aura coûté l'affaire Madoff. « Ça arrive », résume l'acteur. Si John Malkovitch ne se dépare pas ici de son élégance légendaire, on sent l'homme blessé par une procédure qu'il estime manifestement injuste. Il explique ainsi qu'au vu des sommes engagées dans la production artistique, des pertes occasionnées par l'insuccès de certains travaux, le fisc n'était pas fondé à lui réclamer les sommes exigées.

Chacun jugera de la sincérité et de la légitimité de l'acteur, qui n'aura pas été épargné financièrement ces dernières années.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
thanos
15/11/2014 à 15:42

j'adore cette acteur john malkovitch il a un talent incroyable

Frank Castle
14/11/2014 à 18:47

Un homme merveilleux...

votre commentaire