Terrifiée par Ebola, Anne Hathaway refuse de serrer la main d'un journaliste Argentin

Simon Riaux | 28 octobre 2014
Simon Riaux | 28 octobre 2014

Alexis Puig est un journaliste Argentin, qui vient de découvrir que la panique actuelle autour d'Ebola pouvait prendre des formes aussi surprenantes qu'insultantes. En effet, Anne Hathaway a refusé de serrer la main de notre confrère par « peur de la maladie » durant la promotion d'Interstellar.

Si Christopher Nolan, Matthew McConaughey et Jessica Chastain se sont comportés le plus normalement du monde, le journaliste ne put en dire autant de la comédienne qui interprétait Catwoman dans The Dark knight rises.

Ignorant visiblement que le virus Ebola ne sévissait pas en Argentine, mais en Afrique et au Texas, Anne Hathaway a refusé tout contact physique avec le reporter, qui n'a pas manqué de partager l'information sur les réseaux sociaux.

Rappelons qu'à moins d'entrer en contact avec les fluides corporels, sang ou selles d'une personne atteinte par la maladie et en présentant les symptômes, il n'y pratiquement aucune chance de contracter cette pathologie meurtrière, qui n'est pas volatile.

Évitez tout de même de lécher la barre en acier du métro, on ne sait jamais.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
memede lebarbare
01/11/2014 à 15:56

NB: elle interprétait selina kyle dans TDKR et non catwoman puis qu elle ne l était pas encore. révisez vos classiques mr RIAUX.

Bellanus
29/10/2014 à 01:37

C'est un peu la Mélanie Laurent américaine celle-la, dès qu'on peut la déchirer on saute dessus. Mais elle est meilleure actrice.

ère étam
28/10/2014 à 18:51

wooo oooooh, c'est la grande aventure !

Bib
28/10/2014 à 18:47

Je vois que vous ne ratez pas une occasion de descendre en flèche un film ou une star... si vous aviez cherché un peu + vous auriez vu qu'elle était malade et qu'elle ne souhaitait donc pas transmettre à d'autres. Les autres sites ont rectifié l'info. Ecran large deviendrait il un site poubelle ?

votre commentaire