Le Suicide Squad : DC veut réunir Tom Hardy, Ryan Gosling, Margot Robbie dans un casting monstrueux !

Christophe Foltzer | 17 octobre 2014
Christophe Foltzer | 17 octobre 2014
On avait parlé il y a quelques temps de The Suicide Squad, la réponse de DC Comics aux Gardiens de la Galaxie de Marvel. La bande de super-vilains devrait bientôt avoir un visage et on peut dire que la firme n'y va pas de main morte question casting.

Ce ne sont pas moins que Ryan Gosling, Will SmithTom Hardy et Margot Robbie qui viennent d'être approchés par la production pour y tenir un rôle. Si la perspective devoir Robbie dans le cuir d'Harley Quinn est assez alléchante, là où ça devient intrigant c'est quand on comprend que Bane fait partie de la bande. Et qui incarnait Bane récemment ? Tom Hardy. Ce qui pourrait signifier que DC Comics souhaiterait peut-être faire le lien avec les films de Christopher Nolan.

Evidemment, rien de sûr pour l'instant, les négociations n'en sont qu'à leurs débuts et tout peut changer très vite. Surtout lorsque l'on sait que la série Arrow propose elle aussi sa version du Suicide Squad et que Ryan Gosling a également été approché par Marvel pour tenir le rôle de Dr. Strange.

Tout savoir sur Ryan Gosling

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
flash
17/10/2014 à 19:07

Will Smith, Gosling pitié non. Hardy pourquoi pas.


17/10/2014 à 09:06

Le problème c'est que si tout le monde accepte ils auront bouffé 30% du budget avant d'avoir écrit la moindre ligne du scénario...

REA
16/10/2014 à 21:57

Ryan Gosling, Will Smith... bam, d'entrée de jeu, 2 erreurs de choix de casting.

Georges
16/10/2014 à 15:10

Eh bien si François, il rencontre en ce moment même Marvel pour jouer dans Docteur Strange

Francois
16/10/2014 à 14:32

Ça m'étonnerait que Ryan Gosling accepte de jouer dans un film de super-héros.

yellow submarine
16/10/2014 à 09:36

plutôt cool comme nouvelle mais curieux de voir un film américain avec que des méchants et aucun "gentil" moralisateur

votre commentaire