Festival de Saint-Jean de Luz jour 4 : en attendant Mélanie

Christophe Foltzer | 11 octobre 2014
Christophe Foltzer | 11 octobre 2014
Le temps file et la Sélection officielle touche bientôt à sa fin. Pourtant, pas question de relâcher son attention puisque cette quatrième journée nous aura encore réservé de bonnes surprises qui confirment définitivement la très grande tenue de cette édition.
Lena de Jan Schomburg tout d'abord, qui s'attarde sur le cas de son personnage-titre, qui perd la mémoire. Bientôt en quête d'elle-même, sa recherche remettra en cause tout ce que sa vie a été jusqu'alors. Pitch génial s'il en est, le film ne convainc malheureusement pas totalement puisque le réalisateur semble le perdre en cours de route. Passant du puzzle-noir à la comédie plus cartoon, le métrage contredit son principe de départ et change radicalement la thématique de l'ensemble, ce qui est fort dommage puisque jusqu'à ce virage, l'ensemble est passionnant. Nanti d'une réalisation de qualité, Lena est avant tout un festival Maria Schrader, l'actrice principale. Totalement dévouée à son rôle, la comédienne repousse ses limites et tombe malheureusement dans des excès qui, au final, font perdre quelque peu l'intérêt du film.
L'Oranais de Lyes Salem est quant à lui une grande fresque épique sur l'Algérie indépendante. A travers l'amitié houleuse entre ses deux personnages, consacrés héros de l'indépendance, c'est tout le destin du pays qui se joue. Rappelant énormément Il était une fois en Amérique, le film impressionne par la qualité de sa réalisation, ses comédiens incarnés et l'ambition gigantesque qui l'habite. Bien que le film souffre de quelques longueurs, d'un mélodramatisme un peu handicapant dans sa conclusion et de quelques séquences en deçà des autres, il fonctionne grâce à l'extraordinaire énergie déployée par toute l'équipe qui se garde bien de sacrifier le fond politique passionnant et extrêmement riche comme on aurait pu le craindre. On ne peut que saluer le talent et le courage de Lyes Salem de s'attaquer à un sujet pareil pour son (seulement) deuxième film. On se retrouve demain pour les deux derniers films en compétition, dont notamment Respire de Mélanie Laurent, forcément très attendu.
Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire