Depardieu regrette Welcome to New York et son rôle de DSK

Simon Riaux | 2 octobre 2014
Simon Riaux | 2 octobre 2014

Gérard Depardieu n'en étant pas à un retournement de veste près, le comédien à expliqué dans une interview au Point tout le mal qu'il pensait de Welcome to New York, d'Abel Ferrara. Il y interprétait un personnage largement inspiré des déboires de DSK aux États-Unis, qu'il présentait sous le jour d'un ogre jouisseur aux pulsions irrépressibles. Une performance qu'il semble désormais regretter.

« Ferrara n'a pas compris que le récit de cette femme, l'histoire de Nafissatou Diallo, était plus importante que les trois partouzes au FMI. De toute façon aujourd'hui, tu ne peux pas allumer un écran sans voir une bite énorme qui sort. À en croire que tout le monde est devenu peine à jouir ». Comme le révèle la bande-annonce ci-dessous, notre Gérard national n'avait pourtant pas hésité à donner de sa personne pour soutenir le sulfureux Abel. Voilà qui ne détonne pas avec l'habituel franc-parler de l'acteur, que l'on retrouvera prochainement à l'affiche d'un film de Guillaume Nicloux, dont il partagera l'affiche avec Isabelle Huppert.


Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Jaime Patagueul
02/10/2014 à 21:12

Un acteur plus très intéressant et un personnage public devenu proprement détestable dans tous les cas. Sinon, les pro-Poutine et les suceurs du MEDEF, bien ? Tranquilles ?

M
02/10/2014 à 15:10

"Acteur sans intérêt" : commentaire incroyable de connerie.

MM
02/10/2014 à 14:32

Commentaire sans intérêt ! GG c'est le plus grand.

ll
02/10/2014 à 13:24

Film sans aucun intérêt avec un "acteur" sans intérêt

votre commentaire