Box-office : Lucy surpasse encore la concurrence

Simon Riaux | 28 août 2014
Simon Riaux | 28 août 2014

Forte de 3,7 millions de spectateurs, Lucy de Luc Besson domine toujours le box-office et a attiré dans les salles quelques 734 500 spectateurs cette semaine. Personne ne semble à même de remettre en question cette première place, le film se paie même le luxe de ne pas perdre plus d'un tiers de ses spectateurs d'une semaine à l'autre, ce qui confirme l'assez bon bouche-à-oreille dont jouit la dernière production Europacorp. Les Expendables ont beau avoir réunis plus de 500 000 bourrins, ils ne peuvent concurrencer Scarlett Johansson, d'autant plus que ces chiffres loin d'être mauvais dans l'absolu, constituent la moins bonne performance pour un épisode de la franchise, loin des 935 200 spectateurs du deuxième épisode sur une durée similaire.

 

Même Les Gardiens de la Galaxie ne peuvent faire de l'ombre à la belle, puisqu'ils caracolent juste derrière l'équipe de Sylvester Stallone avec 536 000 spectateurs réunis cette semaine, soit une baisse de plus de 40%. Rien d'inquiétant toutefois, la superproduction Marvel ayant déjà attisé la curiosité d'un million et demi de spectateurs. La plus belle performance de la semaine est sans doute celle accomplie par Nos Étoiles contraires, qui truste la quatrième place du haut de ses 282 salles, soit une fréquentation de 1381 spectateurs par écran. Une réussite pour un film dont la carrière n'était rétrospectivement pas une évidence, malgré le buzz très positif qui l'entourait.

En effet, les comédies-mélo-romantiques adolescentes parées des oripeaux du ciné indé américain n'ont pas toujours su trouver leur place chez nous, sans compter que Shailene Woodley est encore loin d'avoir conquis le cœur de toutes les adolescentes et le cerveau reptilien de tous les mâles concupiscents. Une assertion qu'il faudra désormais relativiser, ce joli drame étant parvenu à émouvoir 384 989 spectateurs. Signe sans doute que le film sera parvenu (comme en témoigne sa réception critique à peu près unanime) à élargir son cœur de cible et ratisser bien au-delà des larmes humides des adolescentes en fleur.

 

Et tandis que Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu ? dépasse tranquillement la barre des douze millions de victimes, La Planète des singes a le bon goût d'encore intéresser plus de 300 000 personnes après quatre semaines d'exploitation. Une belle réussite pour le blockbuster le plus exigeant et respectueux du public de la saison, qui a déjà cumulé 3,4 millions de tickets vendus.

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire