SMS : polémique autour de la critique d'un blogueur

Simon Riaux | 27 août 2014
Simon Riaux | 27 août 2014

L'échange entre critiques et artiste est plus rare qu'il n'y paraît et rarement serein. Si l'auteur de ces lignes en a fait l'expérience à l'occasion de la sortie des 3 frères, le retour il y a quelques mois, c'est au tour de Thibault Van de Werve d'avoir directement affaire à un réalisateur, visiblement peu satisfait du sort que lui a réservé la critique du site Cinephilia. En effet, le metteur en scène Julien Laferrière, dont le film SMS est actuellement sur les écrans, est venu défendre son film et commenter la critique qui en était faite à même les réseaux sociaux. Nous reproduisons ici le texte de Thibault Van de Warve et la réponse de l'intéressé, qui une fois n'est pas coutume, ne manque ni d'esprit ni de mordant. Les commentaires de Gabriel Julien-Laferrière apparaissent en capitales.

 

"CHER THIBAUD, JE SUIS LE REALISATEUR DE SMS, MERCI D'AVOIR PRIS LE TEMPS DE VOIR MON FILM, ET D'AVOIR TRAVAILLE DUR POUR EN ÉCRIRE LA CRITIQUE. JE ME PERMETS DE TE TUTOYER PUISQUE NOUS AVONS UNE PASSION COMMUNE, LE CINOCHE, CA CREE DES LIENS! PUISQUE TOI TU ES ACCESSIBLE, CONTRAIREMENT À BEAUCOUP DE TES COLLÈGUES CRITIQUES BLOGUEURS, ET QUE OUI ÇA M'INTÉRESSE CE QUE VOUS ÉCRIVEZ SUR MON TRAVAIL, JE ME SUIS DIT QUE J'ALLAIS TE RÉPONDRE DANS LE TEXTE.
La comédie française a des gros soucis à se faire
SMS de Gabirle Julien-Faferrière (2014) 
(HEU...MON NOM C'EST GABRIEL (PAS GABIRLE) ET JULIEN-LAFERRIÈRE. « FAFFERRIÈRE » ÇA A UN PETIT COTÉ EXTRÊME DROITE QUE JE N'ASSUME PAS DU TOUT! SI TU PEUX CORRIGER C'EST COOL)
On ne va pas tourner autour du pot longtemps. Après une année 2013 plutôt correcte voire réjouissante au niveau des comédies françaises, 2014 se profile comme une année catastrophique. Si ce n'est Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu qui est correcte et tire son épingle du jeu, le reste est d'un niveau plutôt lamentable. Cela fait des années que c'est le cas mais, après quelques comédies réussies comme 9 Mois Ferme, Quai d'Orsay, Les Garçons et Guillaume A Table et, dans une moindre mesure, Intouchables,... 
(JE SUIS D'ACCORD AVEC TOI, CES FILMS SONT RÉJOUISSANTS) 
on était en droit d'espérer un regain de forme dans le style. Malheureusement, et comme vous l'aurez probablement compris, SMS ne s'inscrit pas non plus dans ce registre,... 
(DE QUEL REGISTRE PARLES-TU? CELUI DU REGAIN DE FORME ET DE STYLE ? AVEC QUAI D'ORSAY, LE BON DIEU, INTOUCHABLES ? ) 
...bien au contraire. Cette « comédie » rejoint le fond du panier avec des films comme Amour Sur Place Ou A Emporter, Belle Comme La Femme d'un Autre, Fiston ou bien encore Situation Amoureuse : C'est Compliqué. 
(LÀ JE TE TROUVE DUR AVEC MOI, JE ME SUIS DONNÉ DU MAL, LES SITUATIONS, LES DÉCORS, LE RYTHME, LES CASCADES, L'ACTION, J'AI LE SENTIMENT QUE C'EST QUAND MÊME ASSEZ ORIGINAL, CE QUI NE VEUT PAS DIRE RÉUSSI, ÉVIDEMMENT. MAIS JE SUIS DÉSOLÉ QUE TU NE ME RECONNAISSE PAS AU MOINS ÇA, L'EFFORT...MAIS BON...C'EST TOI LE PATRON !) 
En effet, il n'y a pas vraiment à se réjouir de ce nouveau film car la qualité n'y est absolument pas. 
(C'EST ÉVIDEMMENT TRÈS SUBJECTIF LA QUALITÉ! 
BON, JE TE RÉSUME...LA COMÉDIE FRANÇAISE C'EST POURRI, IL Y A EU DES EXCEPTIONS CETTE ANNÉE, MAIS C'EST REDEVENU POURRI ET SMS C'EST POURRI.) 
Le pitch est relativement simple. Suite à un sms lui annonçant que sa femme le trompe, la journée de Laurent va basculer. Les galères vont s'enchainer : son portable sera volé, il va oublier son fils dans la rue, sa maison va brûler,... Trop gros pour être vrai évidemment. Cela ne fonctionne jamais parce qu'on n'y croit pas. C'est impossible de rentrer dedans parce que tout est tellement gros qu'on ne peut y croire. Ce qui pourrait être crédible (ou qui pourrait passer du moins) dans un dessin animé ou un bande dessinée ne l'est pas forcément au cinéma. Et une telle accumulation de galères, ça ne passe vraiment pas. Si ce n'était que ça, ça pourrait à la limite encore aller. 
(C'EST MARRANT ÇA, LE PROCÈS SUR LE CRÉDIBLE...PARCE QUE BON, LES TRÈS BONNES COMÉDIES QUE TU RECOMMANDES NE SONT PAS BASÉES SUR DES PITCHS ULTRA CRÉDIBLES NON PLUS...9 MOIS FERME, LE BON DIEU...ON S'EN FOUT DE CE QUI EST CRÉDIBLE AU CINÉMA, CE QUI COMPTE C'EST CE QUE LE RÉALISATEUR RÉUSSISSE À RENDRE CRÉDIBLE. MANIFESTEMENT JE N'Y ARRIVE PAS POUR TOI, MAIS NE TE TROMPE PAS DE SUJET) 
Mais il se fait que le personnage de Laurent est un vrai con. 
(IL SE FAIT ?) 
Con dans le sens stupide. 
(IL Y A UN AUTRE SENS AU MOT CON?)

 

Quand, en tant que spectateur on se dit « pourquoi il fait ça », ce n'est jamais bon signe. Si c'est 2/3 fois sur un film, c'est normal, c'est du cinéma ne l'oublions pas mais, quand c'est tout le temps, il y a de quoi se demander si le film fonctionne et atteint son but. Et la réponse est cinglante, non. 
(JE NE LE TROUVE PAS SI CON MON PERSONNAGE, MOINS QUE CEUX DE DUPONTEL DANS "9 MOIS" OU DE CLAVIER DANS "LE BON DIEU", ET J'ADORERAIS QUE TU DÉVELOPPES, LES « 2/3 FOIS » -J'IMAGINE QUE TU VEUX DIRE « 2 FOIS SUR 3 »- OÙ TU TROUVES MON PERSONNAGE TROP CON)
JE RÉSUME : ON S'ENNUIE PARCE QU'ON NE CROIT PAS À L'HISTOIRE ET QUE LE PERSONNAGE EST CON. 
Ca n'atteint pas son but car ce n'est pas drôle du tout. On ne rit pas une seule fois ce qui est très gênant dans une comédie. 
(JE SUIS D'ACCORD, SI ON NE RIT PAS DU TOUT, C'EST RATÉ. MAIS QUI EST « ON » ? MOI J'AI VU DES SALLES SE GONDOLER AU FILM ET SORTIR AVEC LA BANANE, CE QUI EST EFFECTIVEMENT MON BUT QUAND JE FAIS SMS ) 
Une comédie bénéficie toujours d'éléments dramatiques touchants mais ça ne suffit pas. (JE NOTE) Si le but premier n'est pas rempli, il ne faut pas chercher plus loin, c'est que le film est raté. 
( LE PREMIER BUT C'EST QUE LE PUBLIC RIE C'EST BIEN ÇA? OU C'EST QU'ON NE SE POSE PAS LA QUESTION DE « POURQUOI IL FAIT ÇA » LE PERSONNAGE ?) 
Le scénario est adapté d'un roman et il ne lui rend certainement pas hommage, tant et si bien que le roman soit bon à la base. 
(LÀ JE PENSE QUE TU VEUX DIRE « SI TANT EST QUE LE ROMAN SOIT BON À LA BASE »)
Mais bon, laissons lui le bénéfice du doute. Les dialogues sont très mal écrits, un peu comme tout le reste d'ailleurs. 
(UN PEU VAGUE L'ARGUMENTAIRE NON ? AUTANT JE COMPRENDS QUE TU DISES QUE C'EST RATÉ, QUE TU NE RIES PAS UNE FOIS, QU'IL N'Y A PAS DE STYLE, MÊME SI JE TE TROUVE DUR...MAIS QUI ES-TU POUR DÉCRÉTER QUE LES DIALOGUES SONT MAL ÉCRITS ? TU PEUX CITER UN DIALOGUE MAL ÉCRIT ET M'EXPLIQUER EN QUOI C'EST MAL ÉCRIT ? ET C'EST QUOI « TOUT LE RESTE » QUI EST MAL ÉCRIT ? )

 

C'est dommage car le sujet de l'effet des ondes sur l'humain est loin d'être inintéressant mais, au final, on s'en fiche un peu tellement ça passe à côté.
(JE RÉSUME : ON NE RIT PAS, LES COMÉDIES C'EST FAIT POUR RIRE. LE PERSONNAGE EST CON (2ÈME) LES DIALOGUES ET « TOUT LE RESTE ? » SONT MAL ÉCRITS. ) 
Le personnage de Laurent joué par Guillaume de Tronquédec est complètement à côté de la plaque. Il subit tellement qu'on se demande si c'est possible d'être con à ce point. 
(AH...TU NE PEUX PAS ARGUMENTER UN PEU... PARCE QUE ÇA TU L'AS DÉJÀ DIT!) 
Si c'est un choix du réalisateur, force est de constater que c'en est un mauvais. 
(FORCE EST DE CONSTATER...LÀ TU SEMBLES CONCLURE UNE DÉMONSTRATION...MAIS TU N'AS RIEN DÉMONTRÉ...IL N'Y A PAS DE « FORCE EST DE CONSTATER », TU NE CONSTATES RIEN, TU DONNES JUSTE TON AVIS SANS L'ARGUMENTER, « LAFERRIÈRE EST UN MAUVAIS », C'EST TON DROIT) 
Si l'acteur est resté libre dans son jeu, c'est un mauvais choix de jeu également. Malgré son talent, on ne peut pas dire que l'acteur fasse le boulot. Qu'un personnage soit dépassé par des événements, c'est normal mais qu'il soit bête à ce point là, ça en devient navrant. 
(HEU TU L'AS DÉJÀ DIT DEUX FOIS, ET PUIS L'ACTEUR N'Y EST POUR RIEN... T'AS PAS QUELQUE CHOSE À DIRE ?) 
Son jeu trop théâtral amène ce côté qui ne colle pas du tout. 
(DONC MES DIALOGUES SONT MAL ÉCRITS ET TOUT LE RESTE AUSSI, TU DISAIS...) 
Anne Marivin incarne Natahalie, son épouse. Elle n'est pas mauvaise mais est loin d'être bonne non plus. Une interprétation discrète, tout ce qu'il y a de plus classique, trop classique. 
( MAIS QU'EST CE QUE ÇA VEUT DIRE ? ) 
Un autre second rôle revient à Franck Dubosc qui, bien qu'il soit mauvais acteur, s'en sort relativement bien depuis 2/3 films (ce qui ne veut pas dire que les films sont bons). Enfin bref,
(BREF C'EST ABUSER..TU N'ES PAS BREF DU TOUT ET TU N'AS PAS DIT GRAND CHOSE) 
...il n'est plus catastrophique et joue même sobrement, c'est un grand pas dans l'histoire du cinéma selon Dubosc (Franck, si tu me lis, ceci est le plus beau compliment que je pourrais te faire. La bise) . On retrouve également Géraldine Pailhas qui, à l'image des précédemment cités, est on ne peut plus sobre. 
(DONC LES ACTEURS SONT SOBRES, TROP CLASSIQUES OU MAUVAIS... ) 
Enfin, le rôle du fils revient à Timothé Vom Dorp qui fait plutôt un bon boulot. (MERCI POUR LUI, L'AVIS ARGUMENTÉ D'UN EXPERT C'EST TOUJOURS BON À PRENDRE. MAIS BON, LUI C'EST UN ENFANT IL NE BOSSE PAS, IL JOUE...DANS LE 1ER SENS DU TERME) 
On ne peut donc pas dire que le casting soit catastrophique mais il est plutôt anecdotique. 
(DONC TU CONNAIS 2 MOTS QUI FINISSENT EN « IQUE », JE COMPRENDS QUE TU ME DONNES DES LEÇONS D'ÉCRITURE... JE RÉSUME : LE RÉALISATEUR EST UN MAUVAIS. LES ACTEURS SONT SOBRES TROP CLASSIQUES ET PAS MAUVAIS MAIS PAS BONS NON PLUS ET QUAND DUBOSC EST BON LES FILMS SONT MAUVAIS (COMÉDIE FRANÇAISE))
Casting faiblard, scénario que je ne préfère plus commenter,
(MAIS TU NE L'AS PAS ENCORE COMMENTÉ !) 
SMS s'avère être une comédie ratée.
(FAIR ENOUGH!) 
Surement pas la pire de l'année 
(MERCI) 
mais clairement à l'arrière du peloton de très faible qualité cette année. 
(ON EST EN AOUT, IL RESTE DE L'ESPOIR!) 
Ce problème de qualité persistant dans les comédies française, il serait vraiment grand temps que les producteurs se posent des questions. 
(ET QUE TU TE POSES DES QUESTIONS AUSSI! QUE TU AIES QUELQUE CHOSE À DIRE, QUE TU APPRENNES À RÉDIGER UN TEXTE, ET À DÉVELOPPER UN ARGUMENTAIRE) 
Vraiment très grand temps. 
(OUI)
(AU PLAISIR DE TE LIRE SUR MON PROCHAIN FILM...CA VA PRENDRE UN PEU DE TEMPS POUR LE FAIRE, DONC J'AURAI LE TEMPS DE PROGRESSER... ET TOI AUSSI ! SANS RANCUNE ! )

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire