Brigitte Bardot compare Marine Le Pen à Jeanne d'Arc et attend qu'elle sauve la France

Simon Riaux | 21 août 2014
Simon Riaux | 21 août 2014

Dans un monde où même Sh'ym peut être arrêtée ivre au volant d'une voiture sans permis, le pire est à craindre, comme vient de le confirmer Brigitte Bardot au micro de Paris Match. Interrogée sur son point de vue au sujet de la Présidente du Front National, Marine Le Pen, la comédienne, incarnation de la libération des mœurs qui souffla sur les années soixante, n'y est pas allée avec le dos de la cuillère pour réitérer son soutien à la politicienne d'extrême droite. « Je souhaite qu'elle sauve la France, elle est la Jeanne d'Arc du XXIème siècle ! »

 

Une remarque qui vient encore un peu plus écorner l'image d'une des comédiennes les plus sensuelles de son temps, qui ne cache plus son soutien à la formation frontiste depuis de nombreuses années. Réservant son empathie aux animaux, Bardot s'est illustrée ces dernières années par plusieurs sorties de triste mémoire, pour dire tout le mal qu'elle pensait de certains groupes sociaux ou afficher un soutien plein et entier au Front National. Alors que l'actrice fêtera ses 80 ans vendredi 22 août, on regrette un peu plus chaque jour que le souvenir de sa fulgurante carrière soit oblitéré par un positionnement politique qui appelle de plus en plus Le Mépris. Espérons que ses proches songent à lui offrir un manuel d'Histoire.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire