Le DON QUICHOTTE de TERRY GILLIAM pour 2015 ?

Christophe Foltzer | 8 août 2014
Christophe Foltzer | 8 août 2014

Décidément, Terry Gilliam ne lâche rien. Plus de 10 ans après la déroute de son Don Quichotte, et après des années de rumeurs d'un redémarrage, il semblerait que le projet fou de l'ex-Monty Python soit enfin sur des rails. Pour combien de temps ? Difficile à dire.

A l'origine, L'homme qui tua Don Quichotte était un film avec Jean Rochefort et Johnny Depp où un homme du XXIème siècle se retrouvait propulsé dans le passé où il rencontrait le vrai Don Quichotte.

Le naufrage du film à l'époque a donné lieu à l'excellent Lost in la Mancha, qu'on vous conseille toutes affaires cessantes.

Il semblerait que le projet reparte en tournage à la fin de l'année, dans les Îles Canaries, tandis que le financement vient enfin d'être bouclé. Gilliam serait actuellement en pleines négociations avec un nouveau casting tenu secret pour l'instant, et rien ne dit que Johnny Depp participe de nouveau à l'aventure.

Quoi qu'il en soit, le scénario du film a complètement changé et semble s'inspirer beaucoup du calvaire qu'a vécu Gilliam pendant toutes ces années, puisque le réalisateur nous promet maintenant un film totalement contemporain avec des éléments méta dedans. Toute l'histoire tendrait à montrer comment les films peuvent faire du mal aux gens.

"Notre personnage principal a fait un film basé sur Don Quichotte quelques années auparavant et l'effet qu'il a eu sur les gens n'était pas joli-joli. Certains sont devenus fous, d'autres alcooliques, tandis que d'autres sont tombés dans la prostitution." 

Alors bien sûr, on regrettera toujours de ne pas voir le film prévu à l'origine mais la perspective de recevoir une oeuvre malade traitant des oeuvres malades avec Gilliam à la barre est plus qu'alléchante. On espère maintenant que tout se passera bien cette fois. 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire