La Corée du Nord veut la peau de James Franco et Seth Rogen

Christophe Foltzer | 26 juin 2014
Christophe Foltzer | 26 juin 2014

C'est pas tous les jours qu'on assiste en direct à un incident diplomatique de possible envergure par le seul fait de deux rigolos d'Hollywood. 

Le nouveau film de Seth Rogen et James FrancoThe Interview, ne plait pas trop au gouvernement nord-coréen comme on pouvait s'y attendre. Il est vrai que sortir un film sur l'assassinat de Kim Jong-Un par deux crétins a de quoi énerver les autorités ciblées. 

Après quelques protestations d'usage, la Corée du Nord se fait plus menaçante par l'entremise d'un porte-parole du Ministre des Affaires Etrangères :

"Si le gouvernement américain soutient le film, cela impliquera des contre-mesures fortes et sans pitié."

Visiblement très énervé, le porte-parole a ajouté que ce film "constituait un acte terroriste et une action de guerre d'une évidence jamais vue."

On espère que Rogen et Franco n'ont pas prévu de faire l'avant-première du film là-bas.  

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire