Disney censure son prochain conte de fées

Simon Riaux | 20 juin 2014
Simon Riaux | 20 juin 2014

Les spectateurs avides de productions Disney le savaient déjà, la firme de tonton Walt a mis en branle une adaptation de la comédie musicale Into the Woods de Stephen Sondheim, que réalisera Rob Marshall, l'homme coupable du quatrième Pirate des Caraïbes, ou encore du regrettable NineInto the woods fut un succès sur scène, qui reprenaient nombre de personnages de contes pour les confronter aux traumas et figures historiques des contes auxquels ils appartenaient avant que Mickey ne livre une vision « assainie » des œuvres de Perrault et autres Grimm.

 

La nouvelle n'est pas franchement une surprise, mais Disney aurait l'intention de largement censurer, couper et transformer l'œuvre originale, histoire d'attirer un maximum de têtes blondes dans les salles et de ne surtout pas retranscrire ce qui faisait le sel de la pièce d'origine. Plusieurs éléments centraux ont ainsi disparu, puisque le personnage de Raiponce ne se fera plus massacrer, qu'une scène de sexe entre un prince et une boulangère a également sauté, tandis que les dialogues plutôt chargés en connotation sexuelles qui devaient opposer Lila Crawford à Johnny Depp ont été réécrits. Une des chansons les plus emblématiques du spectacle, Any Moment, a également été évacuée, au profit d'une nouvelle.

Une orientation finalement peu étonnante, quand on sait que c'est justement la portée « morale » des scripts qui ont présidé au départ volontaire d'Edgar Wright d'Ant-Man. On est en revanche beaucoup plus circonspects quant au choix de Disney d'adapter une pièce connue pour son impertinence... en lui retirant ce qui faisait son sel. Un choix d'autant plus rageant que le film aligne un casting impressionnant, où se bouculent Mery StreepChris PineEmily Blunt et Johnny Depp. Bref, ce n'est pas demain la veille que les héros de notre enfance copuleront sauvagement sur grand écran.  

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire