Game of thrones écrase le record des Soprano

Simon Riaux | 6 juin 2014
Simon Riaux | 6 juin 2014

C'est désormais officiel, Game of thrones est le plus gros succès de l'histoire de la chaîne HBO. Le précédent record était l'œuvre des Soprano, dont la saison de 2002 avait rassemblé quelques 18, 2 millions de spectateurs. Un niveau dépassé par la quatrième saison, dont les huit premiers épisodes ont réunis 18, 4 millions de spectateurs. Des chiffres pour le moins importants, qui permettent au show d'Heroic Fantasy de faire jeu égal avec un autre mastodonte, toujours en cours de diffusion : Walking Dead.

C'est une formidable victoire pour une série qui su relever le défi de décloisonner un genre traditionnellement perçu comme le repaire des geeks et autres nerds à poils durs. Sans compter que Game of thrones demeure le programme le plus téléchargé à l'heure actuelle, qui démultiplie le nombre de spectateurs potentiels. Pour autant, on sera tenté de voir émerger quelques symboles dans ces chiffres. Car si les Soprano ont symbolisé l'avènement de séries télé de qualité, venant défier le cinéma sur son propre terrain, la réussite actuelle de Game of thrones et Walking dead témoigne peut-être d'une normalisation inquiétante de ce type de shows.

En effet, Game of thrones et Walking dead, en dehors de leur succès public, critique ainsi que de leur proportion à verser le sang, ont aussi pour particularité d'avoir renoué avec un certain laxisme dans la gestion de leurs personnages ainsi qu'une dimension feuilletonnante dont nous nous croyions débarrassé. Les Soprano marquèrent l'avènement du Septième Art dans la petite lucarne, le succès de Game of thrones rappelle hélas que l'ingrédient préféré de la ménagère (même 2.0 et parlant le dothraki) demeure le bon gros soap des familles.

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire