Mort Karlheinz Böhm, empereur pour Sissi, voyeur pour Powell

Simon Riaux | 30 mai 2014
Simon Riaux | 30 mai 2014

Karlheinz Böhm est décédé le jeudi 29 mai, à l'âge de 86 ans, des suites d'une longue maladie. Le comédien allemand a fait le bonheur de générations de cinéphiles grâce à une poignée de rôles devenu cultes, voire des figures essentielles du répertoire cinématographique mondial. Si l'on pense instantanément à son rôle aux côtés de Romy Schneider dans les trois volets de Sissi, Böhm ne fut pas que l'Empereur François-Joseph d'Autriche.

 

Lui qui débuta aux côtés d'Erich von Stroheim dans Mandragore devait traumatiser durablement le public avec le désormais classique Voyeur de Michael Powell, contre-emploi notable et inspiré. On le retrouva également dans Les Quatre cavaliers de l'apocalypse de Vincente Minelli ou encore chez Jacques Deray et Fassbinder. Engagé auprès de l'ONG qu'il avait lui-même créée, Menschen für Menschen, contre la pauvreté en Éthiopie, c'est à cette cause qu'il dédia la dernière partie de sa vie, avant d'en confier la bonne conduite à son épouse en 2011.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire