Star Wars : Harrison Ford (Han Solo) pourrait être le rôle principal !

Simon Riaux | 10 mai 2014
Simon Riaux | 10 mai 2014

Quelques jours après que Disney et J.J. Abrams aient révélé la teneur du casting du prochain Star Wars, l'onde de choc provoquée par cette sélection éclectique et maline tend à retomber et les premières analyses ou rumeurs font surface, notamment au sujet d'Harrison Ford. En effet, d'après Entertainment Weekly, nous sommes loin d'être au bout de nos surprises, car le cast qui a été révélé ces jours derniers ne serait finalement qu'une partie d'un tout plus vaste, dont le processus de sélection est toujours en cours. Il semblerait, que comme les rumeurs le prétendent dès le début, plusieurs rôles majeurs, surtout féminins, n'aient pas encore été castés.

On y apprend également que le projet de mettre en place une nouvelle trilogie était bien antérieur au rachat de Star Wars par Disney, ou plus exactement que George Lucas avait dans l'idée d'organiser le retour cinématographique de Mark Hamill, Carrie Fisher et Harrison Ford dans leurs rôles depuis quelques temps et déjà contacté les comédiens. La plus importante nouvelle concerne sans nul doute Harrison Ford lui-même, qui retrouvera donc le personnage de Han Solo. D'après des sources anonymes, il serait le rôle principal de cet épisode, aux côtés de trois plus jeunes comédiens. La nouvelle est plaisante, d'autant que Entertainment Weekly faisant rarement dans les bruits de couloirs, on est tentés de les croire. Enfin, une telle info, si elle se révélait exacte, pourrait signifier que la saga ne va finalement pas passer par pertes et profits l'univers étendu récemment abandonné par Disney.

 

Les nouveaux Star Wars, s'ils ne reconnaissent plus ces dizaines de bandes dessinées et autres romans comme autant de continuations officielles de l'univers pourraient bien s'en inspirer. Ene ffet, certains fans sont particulièrement attachés à un arc scénaristique qui voit Han Solo (Harrison Ford donc) aux prises avec sa descendance, rongée par le scepticisme que lui connaissaient déjà le spectateur, tenté de retenir son fils de ses penchants pour le côté obscur. On peut rêver, mais une telle orientation aurait pour avantage d'approfondir un personnage aimé de tous et de ne pas nous confiner dans la lignée Skywalker, qui quoi qu'on en dise semble souffrir d'un charisme tragiquement anémique.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire