The Hobbit 3 : la production annonce de la folie et un déluge de flammes

Simon Riaux | 18 mars 2014
Simon Riaux | 18 mars 2014

Philippa Boyens, co-scénariste de Peter Jackson et co-productrice collaborant de longue date avec l'artiste néo-zélandais, est une des artisanes derrière le Seigneur des Anneaux, mais aussi la trilogie du Hobbit. C'est donc avec une certaine impatience que sont guettées la moindre de ses déclarations. L'adaptation des aventures de Bilbo se voulant moins fidèle au texte de Tolkien que ne fut sa précédente incursion en Terre du Milieu, ses déclarations au micro d'Empire nous intéressent tout particulièrement :

« Je peux légitimement dire que pour l'instant, le troisième film n'existe pas encore. Peter est en train de le monter. En tant que tout, c'est en train de prendre forme. En fait ce n'est pas exact, nous avons déjà un premier assemblage, si je puis dire, du film dans son ensemble et des performances de chacun. » Pour tout dire, on s'en doutait un peu, mais la suite est plus intéressante et permet notamment à Boyens de revenir sur le cliffhanger de La Désolation de Smaug : « C'était l'endroit le plus évident pour placer la fin du deuxième film. (…) Si vous pouviez imaginer ce qui approche, c'est un sacré morceau de storytelling. Ce n'est pas tout, on entre également dans le ton du troisième film, qui est clairement – comme dans le livre d'ailleurs – une transformation de l'univers de La Terre du Milieu vers ce que qu'elle deviendra dans Le Seigneur des Anneaux. Des trucs très sombres arrivent. »

 

Les lecteurs l'auront compris, la destinée de Thorin sera au centre de ce troisième épisode : « Richard Armitage est extraordinaire alors que Thorin s'enfonce dans la folie ». Voilà qui n'est pas pour nous déplaire, ajoutez à tout cela une entrée en matière flamboyante et nous voilà trépignant d'impatience. « Nous avons décidé [de séparer les nains en deux groupes], afin que les spectateurs expérimentent l'attaque de la Cité Lacustre à travers les yeux des personnages qu'ils ont accompagné durant un long moment. Nous voulions que certains des nains comprennent ce qui a eu lieu durant cette tempête de feu, cet holocauste qui s'abat sur la Cité. »

Pour découvrir ce que nous réserve Le Hobbit : histoire d'un aller et d'un retour, il faudra patienter jusqu'au 10 décembre prochain. 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire