Catastrophes sur le tournage du Hamlet indien

Marjolaine Gout | 25 février 2014
Marjolaine Gout | 25 février 2014

Cette année, le cinéma indien s'annonce épique, avec des aventures où s'entrecroisent passion et grenades flambées ! Mais, comme toujours, les tournages en Inde se révèlent chaotiques. Si nous n'avons pas encore eu de kidnapping ou de catastrophe naturelle pour pimenter les coulisses des productions, 2014 semble être sous des augures cataclysmiques pour les acteurs. Après « Shah Rukh Khan se mange une porte », c'est l'actrice Tabu qui est« malchanceuse » sur le plateau de Vishal Bhardwaj. L'inhalation de fumée, sur le tournage, a eu raison de ses voies respiratoires. Elle a ainsi dû être hospitalisée d'urgence et gardée en observation ce samedi 22 février.

 

  

L'équipe de tournage est actuellement au Cachemire pour l'adaptation du Hamlet de Shakespeare, intitulée Haider. Vishal Bhardwaj avait déjà adapté des œuvres du poète britannique avec brio dont Omkara qui  reprenait Othello. Cette fois-ci, il  s'attaque à la tragédie du prince du Danemark avec pour interprètes Shahid Kapoor et Shraddha Kapoor, entourés du casting de Maqbool (Macbeth) : Tabu et Irrfan Khan. Si Tabu s'est remise de ses soucis de santé, ce n'est pas la première fois que le tournage fait face à des interruptions. En novembre dernier, des manifestations d'étudiants stoppèrent, déjà, la production et en janvier un spectateur contraint l'équipe à être sur le qui-vive.  Celui-ci jeta en direction des acteurs un kanger (bouillotte cachemirienne se présentant sous la forme d'un pot en terre contenant des braises). Malheureusement, ces faits ne sont pas isolés. La production d'Haider essuie les tensions d'un territoire en souffrance, morcelé et tiraillé depuis 1947.

 



 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire