Orange is the new black : retour sur la série phénomène !

Marjolaine Gout | 23 février 2014
Marjolaine Gout | 23 février 2014

Le jour J du débarquement retour d'Orange is The New Black a été fixé. Réglez vos goussets au 6 juin, Netflix rendra alors accessible la saison 2  de la série phénomène aux USA! Pour la France, il faudra attendre que le feuillage jaunisse sur les gazons épars. Ainsi, à l'automne, Netflix, le vaisseau mère de la vidéo en streaming, s'implantera sur l'hexagone et se proposera de vous ragaillardir les neurones. Cela tombe bien car Vogue s'intéressera en simultané, sur les pages de son éphéméride couture aux tendances vestimentaires, pour brumaire et frimaire. aucun doute que le boulet de bagnard et le pyjama à rayure auront la côte !

 

Orange is the New Black est la série addictive, détrônant les pics d'audience de sa grande sœur House of Cards ! Adaptation du livre éponyme de Piper Kerman, celle-ci y relate son passage par la case prison. C'est la talentueuse Jenji Kohan, créatrice de Weeds, qui a flairé le potentiel d'une série carcérale féminine à l'écran. Et bougre, elle avait vu juste en y distillant son savoir -faire entre humour et malice dans l'expérience traumatisante du cachot.  A mille lieux d'Oz et de Prison Break, on s'infiltre dans un pénitencier d'état en suivant les premiers pas de Piper (Taylor Schilling) en zone non libre. La comédie et la tragédie de l'enfermement, altérant les esprits, y sont abordées. La série s'attèle, certes, à disséquer les vies de ces « bagnardes » mais dévoile aussi leur passé via des flashbacks. L'évolution du personnage de Piper reste le centre névralgique de l'intrigue, bien qu'à partir de sa racine, se ramifie un panel de personnages flamboyants ou plus obscurs.  En quête d'identité, dans un milieu hostile, Piper, jeune femme de bonne famille, y voit émerger peu à peu ses instincts primaux. Alors que la saison 1 s'ouvrait avec une ode aux douches réconfortantes, le dénouement de l'épisode final se clôture par un bain de sang glacial!

Les treize nouveaux épisodes de la saison 2 promettent un florilège de surprises. On y retrouvera notamment à la réalisation Jodie Foster, qui avait déjà œuvré sur la série. L'actrice Laura Prepon, ouaille de la « religion » Hubbardienne hors caméra, sera aussi de retour. Les rumeurs suggéraient qu'une incompatibilité scientologique avec les préceptes de la série la condamnait à décamper.

Si l'authenticité d'Orange is the New Black est saisissante et que vous vous délecterez des tribulations de ce microcosme carcéral, l'on vous conseille, si l'occasion se présente, de visiter une ancienne prison fédérale américaine, pour réaliser ce qu'est l'enfer du bagne et vous faire frémir le rachis, dès que vous verrez  ces actrices en scène. Car ici, on ne badine pas avec les geôles!

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire