Box-office US : Un vrai jeu d'enfant

Maryne Baillon | 10 février 2014
Maryne Baillon | 10 février 2014

Sans véritable surprise, La grande aventure Lego démarre sur les chapeaux de roues ce week-end en récoltant 69,1 millions de dollars soit déjà 10 millions de plus que son budget production. C'est non seulement le plus beau démarrage de ce début d'année, mais c'est aussi plus que La reine des neiges qui avait ouvert à 67,3 millions de dollars après une première semaine en limited released. Rappelons-le, elle est devenue récemment l'animation record en rapportant plus de 368,7 millions aux États-Unis soit les troisièmes meilleures recettes pour un film sorti en 2013. Cela présage-t-il un parcours aussi prometteur à ce Lego Movie ?

La Warner bros. avait en tout cas raison de croire à un beau succès en salles, au point de programmer un second film avant la sortie du premier aux États-Unis. La même logique était à l'œuvre dans le recrutement dès 2010 de Phil Lord et Chris Miller à la réalisation (soit bien avant qu'ils ne connaissent le succès avec Tempête de boulettes géantes et 21 jump street) deux jeunes talents qui n'ont connu pour l'instant que la première marche du podium. Quatre ans après une première Tempête à succès, dont on put lire dans la presse qu'elle faisait preuve de plus "d'imagination et de créativité que tous les films Transformers réunis", les revoilà donc au sommet de leur gloire.

L'autre grande nouveauté de la semaine, c'est Monuments men de George Clooney dont la sortie était également très attendue grâce à son brillant casting d'acteurs (Matt Damon, Bill Murray, John Goodman, Jean Dujardin, Cate Blanchett, et biensûr Clooney himself...). C'est de loin le meilleur démarrage d'un film de notre séduisant acteur/réalisateur puisqu'il entame cette première semaine avec un score solide de 22,7 millions de dollars (ses précédentes réalisations tournaient plutôt autour des 11 millions au démarrage). What else ?) et bien les critiques américaines ne sont en revanche pas très encourageantes lui reprochant surtout de tenir un discours plat et peu ambitieux contrairement à son sujet de départ. Espérons que le bouche à oreilles ne causera pas trop de tort à George, qui est encore très loin d'avoir remboursé son budget estimé à 70 millions... 

De son côté, Mise à l'épreuve la comédie surprise de ce début d'année, qui n'avait connu jusqu'ici que la première place du podium, chute à la troisième avec 9,3 millions de dollars. Cependant, cela n'a pas empêché au film d'être le tout premier de l'année à atteindre la barre symbolique des 100 millions de dollars.

 

 

Autres chiffres du box office US : C'est un énorme flop pour la comédie Vampire academy, autre nouveauté de la semaine, qui démarre à la septième place avec 4,1 millions de dollars malgré ses 2676 salles. Son échec est à rapprocher de celui-ci d'Assistant vampire sorti en 2009, qui avait pourtant rapporté un peu plus (6,1 millions). De son côté, That awkward moment à la troisième place la semaine dernière, chute à la cinquième et rapporte 5,5 millions de dollars. Cependant, ce n'est que du bonus puisque cette comédie graveleuse avec Zac Efron avait déjà remboursé son mini-budget (8 millions) lors de sa première semaine d'exploitation.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire