Décès de Maximilian Schell

Christophe Foltzer | 2 février 2014
Christophe Foltzer | 2 février 2014

Il était probablement la plus européenne des stars d'Hollywood. Maximilian Schell s'est éteint le 1er février à Innsbruck en Autriche, des suites d'une pneumonie subite alors qu'il tournait un téléfilm pour la ZDF. Il avait 83 ans.

Frère de l'actrice Maria Schell (première comédienne à faire la couverture du Times en 1957, décédée en 2005 et à qui il consacra un documentaire en 2002), Maximilian Schell a tour à tour été acteur, producteur, scénariste et réalisateur, s'illustrant à la fois au cinéma et au théâtre.

Débutant sa carrière hollywoodienne en 1958 avec Le bal des maudits d'Edward Dmytryk, Schell connaitra la consécration 3 ans plus tard en remportant l'Oscar du meilleur acteur pour son rôle d'avocat dans le Jugement à Nuremberg de Stanley Kramer.

La suite de son parcours le verra tourner sous l'oeil des plus grands : Jules Dassin (Topkapi), Vittorio de Sica (Les Séquestrés d'Altona), Sam Peckinpah (Croix de Fer), Fred Zinnemann (Julia), ou encore J Lee Thompson (Monsieur Saint-Ives).

Alternant cinéma, télévision (Un flic dans la mafia notamment), théâtre (ses débuts) et documentaires (il en a réalisé deux), Maximilien Schell est aussi apparu dans le Vampires de John Carpenter, tandis que les plus déviants d'entre nous ont pu le voir dans le sinistre Deep Impact de Mimi Leder.

Une carrière pour le moins éclectique.

 

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire