Pierre Lescure à la tête du Festival de Cannes ?

Simon Riaux | 9 janvier 2014
Simon Riaux | 9 janvier 2014

Depuis plusieurs semaines, la presse cinéphilique attend avec une impatience certaine de savoir à quelle sauce elle sera accréditée, qui de Pierre Lescure ou Jérôme Clément deviendra le nouveau Président du Festival de Cannes appelé à prendre la suite de Gilles Jacob. Paris Match a interrompu cette attente il y a quelques heures en annonçant la nomination prochaine de Pierre Lescure à la tête de la manifestation, suite à quoi les instances dirigeantes du Festival n'ont pas manqué de fustiger « de fausses informations », jusqu'à ce que le candidat malheureux, Jérôme Clement, vienne lui-même confirmer son éviction.

 

 

Il a confirmé à l'AFP qu'il avait « été informé avant Noël que ce serait Monsieur Lescure. Car, pour devenir président du festival, il faut être membre du conseil d'administration. Et j'ai été informé que l'État proposerait Pierre Lescure pour y entrer. Donc, n'y étant pas, je ne pourrai être élu. » En effet, ça ne sent pas bon pour l'ancien patron du CNC et d'Arte. Pierre Lescure de son côté s'est contenté de rappeler que les informations de Paris Match relevaient d'une certaine forme d'anticipation, le conseil du festival n'étant pas appelé à statuer avant le 14 janvier.

On doit à Gilles Jacod la création du Prix de la Caméra d'or, la section un Certain Regard et la décision fondamentale de créer le désormais célèbre Bunker (le « nouveau » Palais des Festivals) ainsi qu'une flopée de formidables Tweets. Pierre Lescure a été de nombreuses années à la tête de Canal Plus, Président du jury du Festival de Deauville 2002, membre du conseil éditorial des éditions Sonatine et directeur du Théâtre Marigny, il devrait prendre la tête du plus grand Festival de cinéma au monde dans le courant de l'été. On espère qu'il va nous donner des accréditations. Plein. Et de toutes les couleurs.

 

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire