Shia Labeouf demande pardon

Simon Riaux | 3 janvier 2014
Simon Riaux | 3 janvier 2014

L'image de Shia Labeouf étant passée en quelques jours de « gentil jeune homme un peu trop téméraire » à « grosse baderne voleuse et calculatrice », il était sans doute urgent pour le comédien de Nymphomaniac de se faire pardonner. Pour mémoire, l'auteur de romans graphiques Daniel Clowes s'est insurgé contre le court-métrage réalisé par Labeouf et présenté à Cannes l'an dernier, véritable pillage de ses travaux. Shia avait récemment expliqué avoir « merdé », mais la polémique prenant de l'ampleur, l'acteur s'est fendu d'un message aérien, qu'il a lui-même relayé sur Twitter. Avouons-le, l'intentions est plutôt amusante.

En revanche, Shia Labeouf va devoir redoubler d'imagination pour parvenir à calmer l'agent américain de Benoît Duteurtre, bien décidé à protéger les droits de son client, comme le révèlent nos confrères du Figaro et auquel l'acteur a subtilisé le synopsis de La Petite fille et la Cigarette pour le transposer dans son livre Slate N Mate.

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire