Frank Darabont n'est pas content

Christophe Foltzer | 4 décembre 2013
Christophe Foltzer | 4 décembre 2013

Ce qui est bien en ce moment, c'est que tout le monde commence à en avoir ras-le-bol du cinéma tel qu'on nous le présente depuis pas mal d'années. Et forcément, au bout d'un moment, les langues se délient. On se rappelle avec une certaine émotion les récentes déclarations de John Landis sur la question. Voici aujourd'hui celles de Frank Darabont, fortement plus nuancées et qui s'attachent avant tout à bien expliquer pourquoi les réalisateurs et les acteurs s'échappent vers le monde de la série télé :

" Déjà, il y a une grosse demande [à la télévision] et tu ne restes pas assis pendant 2 ou 3 ans à attendre qu'on te dise 'oui'. Tu vas travailler. Il y a une machine qui s'emballe avec la télévision et il faut l'alimenter.

Ensuite, beaucoup des meilleurs scénarios vont à la télévision parce que les films ne veulent plus d'eux. Heureusement, la tendance semble s'inverser même si je pense que les films sont nases depuis plusieurs années maintenant, parce que tout ne tourne qu'autour d'effets spéciaux extravagants et qu'on se fiche pas mal des personnages, parce qu'il n'y a aucune écriture.

C'est pour cela que les acteurs viennent aussi à la télévision. Là, ils peuvent jouer des choses qu'ils n'auraient jamais pu faire au cinéma.

Grâce certainement à Breaking Bad, mais déjà avec Les Soprano, nous avons des programmes plus adultes, avec des thématiques sérieuses et une narration appliquée, et c'est un grand plaisir.

En plus, l'autre avantage, c'est que la télévision donne sa chance à certaines histoires de 'niche'. Jamais Breaking Bad n'aurait pu voir le jour au cinéma. 

Vous n'aurez pas nécessairement la possibilité de faire un film noir, dans le genre de Mob City (sa dernière série en date) mais vous pouvez le faire à la télévision. Ce genre de projets a davantage de chance de 'respirer' à la télévision, et c'est pour cela que nous y allons : pour faire notre travail."

 Copain.


 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire