Box-office US : carton plein pour Insidious 2, Riddick fait la gueule

Maryne Baillon | 16 septembre 2013
Maryne Baillon | 16 septembre 2013

Deux mois seulement après l'énorme succès de Conjuring : les dossiers Warren (41,8 millions de dollars lors de son premier week-end d'exploitation), le nouveau James Wan, Insidious Chapitre 2, s'empare de la première place du box-office américain cette semaine. Mieux. Avec 41 millions de dollars, il triple ses recettes par rapport au premier volet (13,2 millions), devient le deuxième plus gros démarrage de l'année pour un film d'horreur suivi d'American Nightmare (34 millions) et Mama (28,4 millions), et le deuxième meilleur démarrage jamais vu en septembre aux USA (juste derrière celui d'Hôtel Transylvanie l'an dernier avec 42,5 millions). Pas mal donc pour un film qui n'a coûté que 5 millions de dollars et dont le scénario ne casse pas trois pattes à un canard. En effet, Insidious chapitre 2 reprend quasiment la recette du précédent volet : le couple Patrick Wilson (également présent dans Conjuring) et Rose Byrne protègent leur famille face à un esprit maléfique, mais cette fois, petite subtilité, c'est le père qui est possédé comme la fin du premier film nous l'avait laissé supposer.

 

Quoi qu'il en soit, Insidious 2 sera le dernier film horrifique de James Wan qui a déclaré vouloir se consacrer à un autre genre de cinéma. La preuve puisque le jeune cinéaste est actuellement en train de tourner Fast and Furious 7 dont la sortie est prévue pour 2014. Avec à la clé, on n'en doute pas une seule seconde, une nouvelle place tout en haut du box-office. 

 

 

Loin derrière, Malavita de Luc Besson rapporte tout de même 14,5 millions de dollars. Ce film qui met en scène Robert De Niro et Michelle Pfeiffer en couple mafieux à la retraite dans la campagne normande a comme producteur exécutif un certain Martin Scorsese. Le film ayant un budget de 30 millions de dollars, le démarrage est tout à fait correct.

Ce qui est loin d'être le même son de cloche pour Riddick qui dégringole déjà à la troisième place en deuxième semaine avec 7 millions de dollars récoltés. Diffusé dans 3117 cinémas aux États-Unis les recettes s'élèent à 2250 dollars par salles pour un score total s'élevant à 31,3 millions dollars à date. Vin Diesel a des raisons de faire la gueule (cf photo ci-dessous). Pendant ce temps, Le Majordome passe la barre des 100 millions avec encore 5,5 millions de dollars récoltés ce week-end et ce cinq semaines après la sortie du film.

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire