Ti West fait sensation à Toronto

Tonton BDM | 5 septembre 2013
Tonton BDM | 5 septembre 2013

Qu'on l'aime ou qu'on le déteste, Ti West est un cinéaste singulier, intéressant, provoquant des réactions d'amour et de rejet extrêmes dans la communauté des fantasticophiles, comparables à celles provoquées par le cinéma de Richard Kelly chez les cinéphiles bobos. Blague à part, le jeune réalisateur a réussi, en seulement quelques films, à imposer son nom auprès de tout un pan de la cinéphilie moderne, au point que chacun de ses nouveaux films s'avère dorénavant très attendu.

Et l'ouverture du 38ème festival international du film de Toronto (TIFF) a permis à nos confrères de Variety et du Hollywood Reporter de découvrir The sacrament le tout nouveau film de West, nimbé de mystère et produit par Eli Roth, dont on vous parlait l'année dernière.

Sans vous en révéler trop sur le film et sur les critiques pleines de spoilers de nos collègues ricains, on en sait donc aujourd'hui logiquement un peu plus sur le film :  il s'agit d'un "found footage" suivant deux journalistes tournant un documentaire sur un homme à la recherche de sa soeur disparue, et finissent par localiser la jeune femme au coeur d'une secte aux moeurs étranges préparant un suicide collectif.

Les premières critiques évoquent une réussite et un film véritablement glaçant, effrayant même s'il ne fait pas intervenir d'éléments horrifiques à proprement parler. Autant dire qu'on a hâte de découvrir le film !

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire