Le festival de Venise 2013 ajoute un film français à sa sélection officielle

Maryne Baillon | 9 août 2013
Maryne Baillon | 9 août 2013

La 70ème édition du festival de Venise qui débutera le 28 août prochain vient d'ajouter hier à sa sélection officielle le nouveau film de Patrice Leconte, Une promesse avec Rebecca Hall, Richard Madden et Alan Rickman. Le synopsis est le suivant : Allemagne, 1912. Un jeune diplômé, d’origine modeste, intègre le service administratif d’une usine de sidérurgie. Le patron, un homme sévère et âgé, apprécie son travail et lui confie bientôt un poste de secrétaire particulier. Au fil des jours, le jeune homme s’éprend de son épouse, passionnément, sans oser révéler ses sentiments. Brusquement, le patron décide d’envoyer son protégé au Mexique, afin d’y superviser l’exploitation de mines de manganèse. L’annonce de ce départ provoque chez l’épouse une réaction désespérée. Le jeune homme réalise qu’il est aimé d’elle. L’épouse fait une promesse : au retour du jeune homme, dans deux ans, elle sera à lui…



Une promesse rentre donc en compétition officielle au même titre que deux autres documentaires, Double Play: James Benning and Richard Linklater de Gabe Klinger, Donne nel mito: Anna Magnani de Marco Spagnoli. Quant au documentaire Dai nostri inviati – La Rai racconta la Mostra del Cinema 1980 – 1989 de Enrico Salvatori, Giuseppe Giannotti, et Davide Savelli il vient d'être ajouter au programme du festival, mais ne sera présenté hors compétition.

Par ailleurs, Carrie Fisher alias Princesse Leia vient d'intégrer le jury international présidé par Bernardo Bertolucci. Tandis que le jury de la récompense Luigi De Laurentiis accueille le réalisateur mexicain Amat Escalante qui avait un peu fait parler de lui sur la croisette lors du dernier festival de Cannes en présentant Heli, un drame qui contient quelques scènes de violence et de torture. Le festival fermera ses portes le 7 septembre prochain.

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire