X-Men : les vraies raisons du départ de Matthew Vaughn ?

Nicolas Szafranski | 8 novembre 2012
Nicolas Szafranski | 8 novembre 2012

Il y a trois jours, on nous apprenait que Matthew Vaughn avait peut-être quitté la direction de X-Men : days of future past dans le but de réaliser Star Wars VII. On nous disait aussi que le directeur de la Fox ne lui aurait pas laissé suffisamment de marge artistique pour mettre en boite la séquelle d'X-Men.

Mais aujourd'hui, Mark Millar, auteur des comics que Vaughn a adapté (Kick-Ass et X-Men : Le Commencement), vient mettre son grain de sel dans cette affaire, donnant sa version des faits auprès du site Slashfilm.

" Kick-Ass 2 est actuellement en tournage et nous voulions commencer l'année prochaine la production de Secret Service avec Dave Gibbons, Matthew et moi avons parlé de ce projet pendant des années. Nous avons pensé que Matthew allait faire X-Men avant, mais nous avons vu qu'il y avait des émules de Secret Service qui étaient en travaux. Les gens pensent que vous mentez quand vous dites que vous n'essayez pas d'adapter vos bandes dessinées en film rapidement, mais l'une des raisons est que l'adaptation est la meilleure publicité pour une bande dessinée que vous n'aurez jamais faite. Et la vente du livre est une chose très importante pour moi. La deuxième raison est que les gens essaient toujours de vous arnaquer. Quelqu'un va commencer à travailler sur une ébauche de scénario en se basant sur votre idée. Il y a trois autres projets sur une sorte de James Bond qui extrait un enfant de la rue pour le transformer en un espion. Trois scénarios sont déjà passés par Hollywood ! Donc, j'ai dit à Matthew : Fuck. Nous n'allons pas laisser n'importe qui voler nos idées. "

En bref, Matthew Vaughn serait parti pour réaliser un autre projet basé sur un comics de Mark Millar. Une version d'autant plus crédible que l'acteur Mark Hamill était en passe de rejoindre le projet Secret Service.

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire