Mon premier festival : Miyazaki, des Voyages et des avant-premières

Nicolas Thys | 2 novembre 2012
Nicolas Thys | 2 novembre 2012
Du mercredi 31 octobre au mardi 6 novembre, la ville de Paris accueille la huitième édition d'un festival de cinéma un peu particulier parrainé par l'actrice Julie Gayet. Mon premier festival, qui a lieu pendant une semaine de vacances scolaire avec des séances en pleine journée (sauf exception), est d'abord fait pour les enfants mais tous sont conviés. Seconde particularité, il ne se stabilise pas dans une ou deux salles, mais il tourne dans une dizaine de salles Art & Essai réparties dans la totalité de la ville.

 

 

Ce sera l'occasion de voir un grand nombre de courts et longs métrages d'animation, qui représentent la majeure partie de la manifestation, mais également un joli programme de films non animés, des reprises de grands classiques comme Sa Majesté des mouches de Peter Brook, L'Etrange créature du lac noir de Jack Arnold (en 3D !) ou Gosses de Tokyo d'Ozu. Pour les jeunes parents, ce sera l'occasion de revoir et de faire découvrir les Goonies de Richard Donner, Princess Bride de Rob Reiner, ou E.T de Steven Spielberg.


Dix-sept avant-premières sont prévues, deux prix seront décernés, un prix du public et un prix remis par un jury d'enfants de 8 à 10 ans. Parmi celles-ci, on trouve plusieurs compilations de courts-métrages du monde entier : La Petite fabrique du monde montrera des films européens et américains réalisés à partir d'objets de récupération, Portrait de famille trois contes iraniens colorés et magiques, L'Ogre et la Taïga, quatre films russes... Parmi les films longs les plus attendus sont le magnifique Ernest et Célestine de Benjamin Renner et du duo de Panique au village : Stéphane Aubier et Vincent Patar. A Letter to Momo du réalisateur de Jin-Roh Hiroyuki Okiura ou Chroniques d'une cour de récré de Brahim Fritah.

 


 

Au delà de ces avants premières, plusieurs événements sont prévus avec notamment une thématique autour du voyage. Autour de ces trajets, chers à l'enfance, intiatiques ou mentaux, amusants ou effrayants qui manifestent un désir de découvrir d'autres horizons et de nouvelles têtes, 36 films ou programmes de courts métrages seront présentés. Très variés, les grands classiques classiques (La Croisière du navigator de Buster Keaton, Le Petit Fugitif de Ray Ashley, Morris Engel, Ruth Orkin) cotoieront le plus contemporains (Brendan et le secret de Kells de Tomm Moor ou Oseam de ung Baek-yeop) et tous les âges sont concernés.


Les amateurs de cinéma japonais seront ravis avec une programmation spéciale Japon. Pour l'occasion, un invité d'honneur, le réalisateur et animateur Kôji Yamamura (cliquez ici pour découvrir un de ses films) présentera ses films et donnera une Master Class au Studio des Ursulines. Un hommage sera rendu à Hayao Miyazaki, l'occasion de revoir huit de ses dix longs métrages (seuls absents Le Château de Cagliostro et Porco Rosso). Plus largement, une vingtaine de films japonais seront projetés du Serpent blanc de Taiji Yabushita à Metropolis de Rintaro en passant par 5 films d'Isao Takahata dont une série de trois épisodes du dessin animé Heidi !

 

 

A noter aussi plusieurs ciné-concerts à ne pas rater, notamment la séance de clôture au Forum des Images : Bri-Ka-Brak avec deux films de Charley Bowers et Lotte Reiniger mis en musique par le trio Double cadence. Une séance sera consacrée à Osamu Tezuka, le créateur d'Astro, le petit robot qui a révolutionné le manga, avec cinq films et une conteuse, Bertille Soullier. On ira également volontiers voir Voyages en musique et Il était une fois, deux programmes de films d'animation inédits muets mis en musique avec la participation du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris.


La plupart des films seront suivis ou précédés d'animations, de rencontres, de jeux, de goûters et d'ateliers divers autour du conte, de la danse, de la musique ou de la découverte des coulisses du cinéma et des cultures du monde.

 

 

Les dix salles partenaires de l'événement sont : le Nouveau Latina (4eme), le Studio des Ursulines (5eme), l'Archipel (10eme), le Majestic Bastille (11eme), l'Escurial (13eme), l'Entrepôt (14eme), le Chaplin Denfert (14eme), le Chaplin Saint-Lambert (15eme), le Cinéma des Cinéastes (17eme) et le MK2 Quai de Seine (19eme).


TARIFS : 4 € par personne à chaque séance.

Carte de fidélité de 5 entrées (la 6ème étant gratuite) valable pour toute la famille.

Pour plus d'informations, avoir un descriptif complet de la programmation et savoir si les films seront projetés en VF ou en VOStf, veuillez vous rendre sur le site du festival : ICI.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire