Michael Clarke Duncan est mort

Allan Blanvillain | 4 septembre 2012
Allan Blanvillain | 4 septembre 2012

Michael Clarke Duncan, l'inoubliable condamné John Coffey de La ligne verte nous a quitté à l'âge de 54 ans. Les circonstances du décès restent encore obscures, mais selon sa fiancée Omarosa Stallworth et son agent qui ont annoncé sa mort dans un communiqué, l'acteur avait subi une crise cardiaque le 13 juillet dernier et ne s'en était jamais vraiment remis.

Cet ex-agent de sécurité a déjà 42 ans (1m 96) lorsqu'il obtient son premier grand rôle grâce Michael Bay qui lui offre l'opportunité de sauver la planète aux côtés de Bruce Willis dans Armageddon.. Un an plus tard, le voilà nominé aux Oscars pour son interprétation dans La Ligne verte, et même s'il ne l'obtiendra pas, le public connaît désormais son visage. De là suit une filmographie aussi étendue qu'hétéroclite, tournant avec Tim Burton (La Planète des singes), Robert Rodriguez (Sin City)  ou encore à nouveau Michael Bay pour The Island. Cet éternel second rôle aura souvent surpris dans le choix de ses films, mais jamais dans ses interprétations, et ce n'est pas Ben Affleck qui vous dira le contraire, l'acteur imposant étant dans le rôle du bad guy la seule bonne idée de Daredevil.

Mais Michael Clarke Duncan a été aussi un grand amateur de séries, multipliant les apparitions depuis Le Prince de Bel-Air en 1995 jusqu'à Chuck en 2009. Sa dernière apparition remontant à The Finder en 2012 où il interprète Léo Knox durant 13 épisodes.  Au-delà de son physique, c'est son talent qui manquera au monde du septième art, pour peu que nos confrères de Télérama ne retiennent pas de lui sa prestation dans Street Fighter : la légende de Chun-Li.

 


 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire