Nora Arnezeder en Angélique, Marquise des anges

Laurent Pécha | 8 juillet 2012
Laurent Pécha | 8 juillet 2012

Le futur remake ou plus précisément la nouvelle adaptation d'Angélique, marquise des anges, écrite et réalisée par Ariel Zeitoun, a semble t-elle trouvé son interprète principal en la personne de Nora Arnezeder. La jeune comédienne découverte dans Faubourg 36 aurait donc décidé de laisser de côté sa prometteuse carrière américaine - on l'a vu récemment dans Sécurité rapprochée et dans l'inédit The Words - le temps de deux films (le film aura deux parties contrairement à la célèbre saga des années 60 et ses 5 films). Un choix qui laisse plus que perplexe tant l'actrice, bien que de plus en plus juste dans ses récentes apparitions (elle est étonnante dans le Maniac d'Alexandre Aja), semble bien loin de correspondre physiquement à l'image d'Angélique qu'a personnifié à merveille Michelle Mercier et son corps aux formes plantureuses.

 

On a l'impression qu'EuropaCorp qui produit le film, va nous refaire le coup du remake (catastrophique) de Fanfan la tulipe où ils avaient substitué Gina Lollobrigida et sa poitrine légendaire par... Pénélope Cruz. Sauf qu'ici, le choix de la comédienne est nettement plus capital puisque la réussite de l'entreprise repose ou presque sur la performance et l'impact qu'aura l'interprète d'Angélique sur les futurs spectateurs.

A ce petit jeu, à Ecran Large, on aurait opté, comme le fait souvent Hollywood pour les nouvelles adaptations d'œuvres ou films cultes (remember le Brandon Routh de Superman returns), pour une comédienne inconnue du grand public mais qui aurait collé nettement plus physiquement à l'image mythique laissée par Michelle Mercier sans pour autant jouer la carte du clone sans saveur.

L'unique et éternelle interprète d'Angélique : Michelle Mercier

 

 

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire