Premier trailer de Jack Reacher

Simon Riaux | 4 juillet 2012
Simon Riaux | 4 juillet 2012

Il est des films dont on ne sait trop si on les attend, ou si on les craint. Le Jack Reacher de Christopher McQuarrie navigue pour l'instant dans ces eaux troubles, où les promesses, nombreuses et alléchantes, sont encore porteuses de risques. Cette adaptation du roman de Child devrait donc passablement différer du texte original, notamment dans le traitement de son héros, dont la proximité physique avec Tom Cruise est proche du néant absolu. Une orientation qui ne sera pas pour nous déplaire, tant on pense chez EL qu'on adapte pas les bouquins pour les reproduire fidèlement.

On est plus circonspect quant à la direction artistique amenée par ce teaser, sorte de Drive très light et un peu trop appuyé. On a beau aimer les grosses cylindrées, le sieur Crusie devra nous donner plus qu'une paire de sourcils froncés et d'abdos entretenus pour nous faire vibrer. On est en revanche assez excité par le reste du casting, qui pourrait bien conférer à l'ensemble sa saveur. Jugez plutôt : Rosamund Pike, Robert Duvall, Richard Jenkins, et Werner Herzog en méchant ! Du beau monde, pour un synopsis qui voudrait se la jouer badass, presque un peu trop...

Six tirs. Cinq morts. Une ville du cœur des États-Unis plongée dans un état de terreur. Mais en quelques heures, les policiers règlent le problème : c'est une affaire bouclée. Sauf que, l'accusé dit : vous avez chopé le mauvais gars. Puis ajoute : Amenez-moi Reacher. Et pour sûr, l'ex-détective militaire Jack Reacher est en chemin. Il connaît ce tireur – un sniper entraîné au combat qui n'aurait jamais manqué un tir. Reacher est sûr que quelque chose ne colle pas, et rapidement l'affaire bouclée explose. À présent, Reacher doit faire équipe avec une jeune et belle avocate de la défense, et se rapprocher de l'ennemi invisible qui tire les ficelles. Reacher sait que deux adversaires ne sont jamais égaux. Ce dernier a amené son propre enfer personnel jusqu'au cœur des États-Unis. Et Reacher sait que le seul moyen de l'abattre est d'égaler sa brutalité et sa violence, puis lui rendre balle pour balle.

 

 

 

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire