The Lone Ranger, un budget hors de contrôle ?

Simon Riaux | 14 juin 2012
Simon Riaux | 14 juin 2012
On se souvient qu'une des raisons du retard à l'allumage, et de l'annulation un temps envisagée du Lone Ranger de Gore Verbinski était son budget pharaonique. Le réalisateur se vit donc obligé de ramener le coût du film à quelques 215 millions de dollars (tout de même !), mais en bon habitué des dépassements d'agenda et de budget, il semblerait que Gore ait largement explosé les sommes qui lui étaient allouées pour atteindre des cimes dépensières qui ne sont pas sans rappeler un certain... John Carter.

D'après le Hollywood Reporter, plusieurs sources anonymes ont rapporté que le long-métrage était en train de sortir des rails de la bonne gestion, multipliait les dépenses, aurait atteint les fameux 250 millions de dollars jugés jadis rédhibitoires, voire les aurait largement dépassés... Ces interlocuteurs font part à nos confrères de leur absence de surprise quant à cet état de fait, le metteur en scène étant coutumier de l'inflation budgétaire, tandis que les intempéries auraient causé de sévères dommages à certains décors. Décors particulièrement coûteux, puisque Verbinski se serait refusé à utiliser des matériaux déjà existant pour privilégier une création totale et originale, donc beaucoup plus coûteuse.

« C'est hors de contrôle, mais si je devais parier sur quelqu'un, ce serait Gore (Verbinski), Johnny (Depp), et Jerry (Bruckeimer) », se sont vu confier les envoyés du Hollywood Reporter. Gageons que Alan Horn, nouvellement installé à la tête du studio après l'éviction de Rich Ross pour cause d'accident Martien, va devoir entamer son mandat par la gestion d'un épineux problème.

 

 

 

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire