Nouvelles images de Jason Bourne : L'Héritage

Simon Riaux | 18 avril 2012
Simon Riaux | 18 avril 2012
Alors que viennent d'être révélées de nouvelles images du prochain Bourne qui ne sera pas un Bourne, à savoir The Bourne Legacy, avec Jeremy Renner et Edward Norton, le réalisateur Tony Gilroy s'est fendu d'une longue déclaration. Il y explicite sa démarche et son refus de singer le style de son éminent prédécesseur, Paul Greengrass, bien conscient sa patte est devenue si aisément reconnaissable qu'elle desservirait le projet. C'est aux petits gars de MTV que nous devons ces propos qui, s'ils s'avèrent sincères, augurent du meilleur.

« Tout le monde nous a pillé, jusqu'à ce que mort s'en suive. On peut le voir à la télé trois soirs par semaine, qu'il s'agisse de trucs empruntés à James Bond ou d'autre chose. La pire chose que nous aurions pu faire aurait été de coller servilement à ce schéma en termes d'identité visuelle et de narration. Notre film narrera une plus grande odyssée, aux enjeux et arcs narratifs supérieurs et plus complexes à tout niveau. Ce qui fonctionnait très bien avec Jason Bourne, c'est qu'il était dans un enfermement claustrophobique, et essayait de résoudre ses problèmes moraux. Le deuxième film traitait intégralement de pardon. C'était au sujet d'un type essayant de se tirer du conflit entre celui qu'il croyait être et ce qu'il avait commis. Notre personnage dans ce film n'est pas au cœur d'un conflit moral. Le personnage de Jeremy Renner est le contraire d'un amnésique. Il s'est exactement d'où il vient. Il sait parfaitement ce qui est en jeu s'il ne va pas au bout du voyage. C'est un ton très différent, et ce sera gratifiant pour les spectateurs. Vous pourrez regarder le film sans avoir vu les précédents. C'est un peu ironique. Les gens qui avaient le plus de doutes quant à notre démarche pourraient bien être finalement les plus enthousiasmés par notre approche. Ça plaira beaucoup aux vrais fans. »

 

 

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire