Du sexe et du sang dans Magic City

Par Simon Riaux
20 mars 2012
MAJ : 22 septembre 2018
0 commentaire
default_large

L'annulation de The Playboy Club aura causé dépressions, ruptures d'anévrismes et cures d'ascétisme au sein de la Team EL dévastée. Heureusement, la chaîne câblée Starz semble désireuse de combler le manque causé par la disparition du show où officiait l'iridescente Amber Heard. Magic City nous transporte dans le Miami de 1959, où vont s'affronter dans Jeffrey Dean Morgan et Danny Huston dans un festival de stupre et luxure, rehaussé d'un doigt de meurtre crapuleux.

Ike Evans, le propriétaire du Miramar Playa Hotel de Miami est un homme riche, respecté, roi de la nuit sulfureux et introduit dans les plus hautes sphères, un self made men pur jus. Toutefois, cette façade va se fissurer et menacer de s'écrouler alors que l'un de ses créanciers, le très mafieux Ben Diamond, entend récupérer ses billes un peu plus vite que prévu. Si vous n'êtes pas encore convaincus, jetez donc un coup d'œil à l'alléchante bande-annonce, qui ne ménage ni les morceaux de bravoure, ni la violence, ou les corps lustrés de playmates en goguette, telle l'hypnotique Olga Kurylenko.

 

 

 

 

Rédacteurs :
Rejoignez la communauté pngwing.com
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires