Sex and Zen en 4D !

Simon Riaux | 3 mars 2012
Simon Riaux | 3 mars 2012
Nous nous étions abondamment répandu sur le succès de Sex and Zen 3D : Extrême Ecstasy, qui avait pulvérisé les scores pourtant historiques d'Avatar dans sa chinoise contrée natale. Il semblait évident qu'une suite serait rapidement mise en chantier avec pour cahier des charges de faire plus gros, plus dur, plus longtemps. C'est incontestablement l'ambition de Sex and zen 4D : Slayer of a thousanf from the mysterious East. 4D ? Késako ? Figurez-vous mes bons amis, que producteurs et distributeurs, qui misent sur un succès encore plus important que pour le précédent film, ont décidé d'équiper de nombreuses salles de sièges vibrants, histoire que le public ressente plus profondément encore les soubresauts de leurs fringants héros.

Sex and zen 3D avait atteint une telle ampleur que les autorités avaient dû affréter des centaines de bus pour permettre au curieux de venir le visionner en ville, gageons que les autocars seront à leur tour équipés de tout le confort vibromassant nécessaire. Nous devions trembler le jour où la Chine s'éveillerait, nous réveillerons-nous alors qu'elle s'apprête à trembler ?

 


 

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire